Skip to navigation Skip to content Skip to footer

SOUPER TOUCHDOWN, PROFIL DE NOUVEAU MEMBRE : Ousmane Tounkara

Ousmane Tounkara

Dans la perspective du souper Touchdown de 2019 des Gee-Gees, l'Université d'Ottawa, avec la collaboration et l'appui de l'Association des anciens de Gee-Gees Football de 1881, est heureuse de présenter chacun des nouveaux membres de son Temple de la renommée du football. Ousmane Tounkara se joint à la cohorte de cette année à titre de membre des Gee-Gees de 1994 à 1997. Ayant reçu le prix du joueur le plus remarquable de la Conférence Ontario-Québec de Football Inter-Collégial (OQIFC) en 1997, il a également été le meilleur joueur de la coupe Dunsmore au cours de cette même saison. Il a continué à jouer avec les Roughriders de la Saskatchewan pendant trois saisons.

À titre d'ancien à la fois de la Ligue canadienne de football (LCF) et de l'Université d'Ottawa, Tounkara est heureux d'être reconnu par la même université qui, dans le passé, lui avait procuré « une expérience qui a changé sa vie ».

« Jouer et étudier à Ottawa a été une expérience remarquable. J'ai eu la chance d'avoir beaucoup d'amis ainsi que des entraîneurs merveilleux, comme Marcel Bellefeuille et Larry Ring, que j'ai appris à connaître et à apprécier sur un plan personnel, et j'apprécie encore ce tout qu'ils ont fait pour moi. »

Être un athlète universitaire est un privilège pour n'importe quel étudiant. Cela crée des souvenirs et des liens qui dureront toute une vie. Pour Tounkara, son passage à l'Université d'Ottawa a été doublement spécial parce qu'il a été un athlète multidisciplinaire exceptionnel, ayant également joué au programme de basketball masculin. Les quelques saisons pendant lesquelles il a pratiqué les deux disciplines ont été une expérience à la fois enrichissante et ardue.

« C'était difficile », fait-il remarquer, « le fait de pratiquer deux disciplines, de gérer les entraînements pour les deux, sans interruption, ni saison morte était très exigeant. »

À un certain moment, il a estimé qu'il avait toujours eu des prédispositions pour le football et il ne voulait plus y faire obstacle, surtout après sa blessure au genou.

« J'ai choisi de ne pas compromettre mes possibilités en football en risquant potentiellement de me blesser en jouant au basketball. Alors, j'ai décidé d'arrêter le football. »

Avec le recul, c'était le bon choix. L'ailier éloigné a aidé l'équipe de football des Gee-Gees à remporter la coupe Dunsmore en 1997, recevant lui-même la récompense du meilleur joueur de ce match. Sa décision d'arrêter le football allait se justifier lorsqu'il a été engagé par les Redskins de Washington de la NFL après ses études à l'Université d'Ottawa.

Il a frôlé le succès à Washington, mais même s'il n'a pas atteint le sommet, Tounkara doit à cette expérience beaucoup de ce qu'il a appris, et reconnaît qu'il y a vécu « une expérience incroyable. » Il a été repêché par les Roughriders de la Saskatchewan de la LCF la même année, et son passage à la NFL a facilité cette expérience.

« Le fait de participer aux mini-camps à Washington, de vivre aux États-Unis et de côtoyer des joueurs que j'admirais comme Trent Green et Michael Westbrook, a été un changement énorme », fait-il remarquer, « c'était une progression considérable. J'ai presque atteint le sommet, mais j'étais heureux d'être de retour au Canada auprès des Roughriders. La transition de la NFL, pour laquelle j'ai joué pendant plusieurs mois, vers la LCF a été très facile ».

Repêché au second tour, Tounkara a joué 29 matches à la LCF, uniquement au sein des Roughriders. Il a finalement tourné la page, mais a trouvé difficile de dire adieu au football.

« Sans expérience professionnelle, il m'a été difficile de trouver un emploi après la LCF, » se souvient-il. Cependant, son expérience de Gee-Gee l'a préparé à ces moments difficiles dans la vie. Il a fini par trouver un emploi et aujourd'hui, il est coordonnateur national de projet au gouvernement fédéral, ici à Ottawa. L'éthique professionnelle et la détermination qu'il a acquises lorsqu'il portait le gris et grenat lui ont permis de parvenir où il est aujourd'hui.

« Je suis très content de ma vie aujourd'hui et de savoir que la persévérance et le travail acharné dont j'ai fait preuve sur le terrain de football ont contribué à ma réussite. »

En faisant le bilan de son expérience de footballeur des Gee-Gees, Tounkara est frappé par la chance extraordinaire qu'il a eue de jouer aux côtés de son frère cadet, Ibrahim Tounkara.

« C'était génial de jouer avec mon frère au basketball et au football à Ottawa », dit-il. Son frère cadet avait reçu d'autres offres ailleurs, mais Ousmane l'a convaincu de venir à Ottawa pour devenir un Gee-Gee.

« J'ai toujours tout fait avec mon frère depuis que nous étions très jeunes. Nous avons joué au basketball et à beaucoup d'autres disciplines sportives — nous nous sommes toujours encouragés l'un l'autre autant que possible. »

Avoir son jeune frère dans la même équipe en 1997 a aidé Tounkara à passer à la vitesse supérieure, et il dit que « c'était une bénédiction, » et c'était « probablement une des raisons pour lesquelles je me suis surpassé cette année-là, afin de montrer l'exemple à mon petit frère. »

Ainsi, que ce soit la pratique de deux disciplines qu'il aimait ou de passer davantage de temps avec son frère, ou encore la possibilité de devenir professionnel, Tounkara apprécie tout de son expérience de Gee-Gees. Pour lui, « cette reconnaissance fera du chemin. »

« C'est un immense honneur. J'ai vu de nombreux grands joueurs devenir membres de ce Temple de la renommée, et faire partie d'une telle communauté est certainement quelque chose que je chérirai toujours. »

Ousmane Tounkara a été ailier éloigné pour l'Université d'Ottawa de 1994 à 1997. Il a été nommé joueur de l'année OQIFC pendant sa dernière saison avec les gris et grenat, marquant sept touchés et tenant la tête de la ligue avec des verges par la passe (616). Au cours de sa carrière de quatre ans, il a marqué 21 touchés et a été membre de la Première équipe des étoiles canadiennes, à deux reprises. Tounkara a aidé les Gee-Gees de 1997 à remporter la coupe Dunsmore, marquant deux touchés au cours du match, y compris un retour de 80 mètres. Pendant sa carrière de footballeur professionnel, Ousmane a effectué un passage le temps d'un été à la NFL avec les Redskins de Washington et il est l'un des nombreux anciens de football des Gee-Gees à avoir évolué au niveau supérieur dans la LCF, jouant pendant trois saisons avec les Roughriders de la Saskatchewan.

Le Souper Touchdown de 2019 sera organisé le samedi 27 avril au Musée canadien de la guerre. Les billets et les renseignements complets sur l'événement sont disponibles en ligne ici.