Skip to navigation Skip to content Skip to footer

IN MEMORIAM : Les Gee-Gees honorent la mémoire de George House

George House (gauche), House avec l'Úquipe, embarquement un volant.
Archives de l'Université d'Ottawa

Les Gee-Gees saluent la mémoire de George House, décédé à 82 ans, le 23 juin dernier. George House était un pionnier de la modernisation du programme de basket-ball masculin des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa. 

George est devenu entraîneur-chef de l'équipe après ses études de droit à l'Université d'Ottawa et a été entraîneur pendant trois saisons, de 1965 à 1969, quand l'équipe participait à la conférence d'Ottawa–Saint-Laurent. À la dernière saison, il a mené l'équipe à la conférence de l'OQAA. Deux ans plus tard, l'Université d'Ottawa rejoignait la conférence OUAA et y est encore aujourd'hui.

L'influence de George sur le programme de basket-ball des Gee-Gees a été immédiate, car dès sa première saison, l'équipe a gagné en cohésion, en compétences et en ambitions. À l'époque, les entraînements de présaison en plein air avaient lieu au parc Brewer. Par la suite, les entraînements, ainsi que les rencontres ont eu lieu dans les locaux de l'école secondaire U of O sur la promenade Riverside. 

Vers la fin de la saison de 1966-1967, George s'était fait remarquer par son « travail acharné, les longues heures qu'il avait investies dans son travail et sa voix calme. » Cette année-là, quand l'équipe est parvenue aux séries éliminatoires pour la première fois depuis les années 1950, George a célébré son succès avec du champagne sur le chemin du retour de Montréal, et a dit aux joueurs qu'il était « fier de faire partie de leur équipe. »

Il a également rédigé un éditorial pour le Fulcrum dans lequel il déclarait : « Le plus important est que ce soir-là [aux éliminatoires], le spectre du « perdant » s'est éloigné pour toujours. L'Université d'Ottawa a réussi et je suis fier de faire partie de cette nouvelle machine. » Il a surnommé son équipe les Hornets de House et sous sa direction, elle a atteint un record de 23 victoires sur 32 pendant les quatre campagnes de compétition.

George a annoncé sa « retraite » comme entraîneur avant la fin de la saison de 1968-1969, et l'équipe lui a fait des adieux comme il se doit. Âgé de 28 ans à l'époque, il occupait à son cabinet d'avocat, Abelson et House, un poste d'associé qui exigeait toute son attention en même temps que le département des sports réorientait les entraîneurs vers des postes à temps plein. 

Avant de devenir entraîneur des Gee-Gees, George était un joueur vedette de l'Université Carleton et du Glebe Collegiate. En dépit de son engagement à son cabinet, George a été présent sur la scène locale de basket-ball tout au long de sa vie. Il a été membre du Directoire de Canada Basketball et de Tennis Canada. Il laisse un immense héritage dans les cercles de basket-ball d'Ottawa.

 L'équipe de basketball masculin

L'équipe de basketball masculin

L'équipe de basketball masculin