Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Une défaite en tir de barrage met fin à la séquence victorieuse des Gee-Gees

Un joueur des Gee-Gees est talonné par un joueur de Concordia.
Greg Mason

Malgré le fait qu'ils semblaient détenir la rondelle la majorité de la partie, l'équipe de hockey masculin des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa n'a pas réussi à défier les Stingers de Concordia à Montréal qui les a vaincus 3-2 en tirs de barrage.

 Le Gris et Grenat avait pourtant récolté l'avance 2-0 au cours des 20 premières minutes de jeu et entamé la partie avec une série de six victoires consécutives. Une remontée des Stingers a toutefois fait en sorte que les Gee-Gees n'ont récolté qu'un seul point à l'issue du match.

 « Nous avons contrôlé la majorité de la rondelle ce soir, a dit l'entraineur-chef, Patrick Grandmaître après la partie. Nous n'avons pas réussi à marquer lors de l'avantage numérique et ils y sont arrivés. Parfois, cela fait la différence dans un match serré. Nous avons toutefois récolté un point et nous conservons notre rang. Cela demeure très positif. »

 Malgré la défaite, les Gee-Gees ont mis fin à une série difficile de quatre partie avec plusieurs signes positifs. Ottawa a affronté ses quatre rivaux de division, McGill, l'UQTR, Carleton et Concordia et a récolté sept points sur une possibilité de huit.

 Ottawa a compté deux buts dans une période de cinq minutes au milieu de la première période. Mathieu Newcomb a marqué sur un tir rapide d'un mauvais angle, alors que son coéquipier de ligne

Connor Sills a dévié un tir de la ligne bleue de Médric Mercier pour solidifier l'avance des Gee-Gees.

 « Notre troisième et quatrième ligne a bien joué ce soir. Ils ont récolté deux buts. Parfois, nos meilleurs compteurs ratent des chances. Le tir de Kevin Domingue a heurté la barre transversale, » a partagé Grandmaître.

 Concordia a continué d'exercer de la pression dans la zone offensive et a finalement réussi à marquer au cours du deuxième engagement pour réduire l'avance des Gee-Gees. L'équipe, dont sept nouveaux joueurs ont rejoint les rangs depuis les Fêtes, était très différente de celle qu'ils ont battue 8-1 plus tôt cette saison.

 Les unités de désavantage numérique des Gee-Gees, avec un pourcentage de succès de 95 au cours des six derniers matchs étaient parmi les meilleures de la ligue récemment. Grâce à un jeu discipliné, les Gee-Gees n'ont pas eu à s'en servir jusqu'à la troisième période et n'ont malheureusement pas pu arrêter Concordia qui a nécessité seulement six secondes pour marquer et égaler la marque.

 « Nous croyions être en contrôle, ce n'est pas un manquement de notre part, c'est le hockey », a déclaré Grandmaïtre.

 Ottawa a poursuivi ses efforts lors de la prolongation, et a presque réussi à marquer grâce à Yvan Mongo et Matt Dunlop, et a pu compter sur Graham Hunt pour dévier la rondelle à l'autre bout de la glace.

 Lors des tirs de barrage, Ottawa a fait confiance à Domingue, Brendan Jacome, et Mongo, mais n'ont pas réussi à battre Philippe Sanche de Concordia.

 Depuis leur victoire en tirs de barrage contre Carleton et Waterloo au début de la saison, les Gee-Gees ont perdu trois matchs en tirs de barrage consécutifs.

 Prochainement, Ottawa accueillera les Patriotes de l'UQTR pour deux parties à domicile le vendredi 18 janvier à 19 h 30 puis le samedi 19 janvier à 19 h. Les billets sont disponibles à billets.geegees.ca.

 

— Cameron Penney