Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Malgré leur remonté en fin de partie, les Gee-Gees subissent la défaite contre McGill à domicile

Deux joueurs des Gee-Gees qui discutent sur la glace.
Photo : Greg Mason

Pour la première fois en 11 matchs au complexe sportif Minto cette saison, les Gee-Gees de l'Université d'Ottawa ont perdu en temps règlementaire. Deux buts à la fin de la troisième période n'ont pas suffi, puisque le gris et grenat s'est incliné 3-2 devant McGill.

 « Je trouve que nous n'étions pas prêts dès le départ et notre mauvais départ s'est transformé en une mauvaise exécution en avantage numérique. Nous avons eu beaucoup d'occasions sur les unités spéciales en première », a déclaré après le match l'entraineur-chef Patrick Grandmaître. « Nous avons perdu beaucoup de batailles un contre un et leur exécution était beaucoup plus efficace que la nôtre. »

 « 3-2 a été la marque finale, mais je ne pense pas que cela soit révélateur du match. McGill méritait de gagner et ce fut une bonne expérience d'apprentissage pour notre groupe. En affrontant une équipe avec ce potentiel, nous devons être meilleurs dès le départ. »

 Ottawa a eu plusieurs opportunités en avantage numérique dans la première période, y compris un cinq contre trois, mais les Gee-Gees n'ont pas réussi à générer une attaque soutenue.

 McGill a contrôlé le rythme au deuxième engagement, inscrivant trois buts en six minutes pour prendre les devants.

 Alors que le temps s'écoulait en troisième période, Grandmaître a retiré le gardien Anthony Brodeur alors qu'il jouait déjà avec un homme en plus créant ainsi une opportunité de six contre quatre. Le jeu a porté fruit puisque Cody Drover a terminé la séquence pour réduire l'écart à deux buts avec seulement quelques minutes à jouer.

 Les Gee-Gees ont continué d'exercer de la pression tout en défendant leur filet désert et ont généré une multitude de chances. Kevin Domingue a marqué son 18e but de la saison pour réduire le déficit à un seul but avec seulement sept secondes à faire à la troisième période.

 Après avoir pris un temps d'arrêt, Ottawa cherchait à égaliser la marque et ainsi forcer une prolongation. Toutefois, McGill a remporté la mise en jeu et a gardé possession de la rondelle pour écouler les dernières secondes.

 « C'est bien de voir que nous n'avons pas abandonné, que nous avons continué à pousser et que nous nous sommes donné la chance d'égaliser le match », a indiqué Grandmaître. « Toutefois, nous préfèrerions ne pas être dans ces situations-là. »

 Avec seulement quatre matchs à disputer en saison régulière, les Gee-Gees n'ont pas souvent été poursuivis de proche.

 La défaite contre McGill n'était que la deuxième défaite en temps règlementaire de la saison régulière, l'équipe détient maintenant une fiche de 18-2-4. Ottawa a une avance de six points en première place Ottawa sur Queens et McGill en tête de la division Est des SUO, alors que quatre points séparent Ottawa au sommet du classement général des SUO, Brock et Ryerson sont à égalité en deuxième place.

 À venir, Ottawa se rendra à Montréal pour un autre match contre les Stingers de Concordia le vendredi 1er février. Ils termineront la saison régulière avec trois matchs à domicile contre UOIT, Laurentienne et Nipissing. Achetez des billets avant le match sur tickets.geegees.ca.

 — Cameron Penney