Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Les Gee-Gees présentent la meilleure fiche des SUO après une victoire contre les Ridgebacks

Greg Mason
Greg Mason

La victoire de l'équipe de hockey masculin des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa contre les Ridgebacks de l'UOIT samedi soir a renforcé sa place dans les séries éliminatoires. Ils ont la meilleure fiche des SUO pour la saison 2018-2019.

Les Gee-Gees, avec une fiche 20-2-4 et deux matchs à jouer pour le reste de la saison, commenceront les séries éliminatoires de la Queen's Cup contre l'équipe qui occupera le huitième rang de la division de l'est des SUO. Ils auront aussi l'avantage d'être à domicile pendant toutes les séries éliminatoires.

Pour s'assurer la première position, ils n'ont pas attendu pour lancer l'attaque qui a résulté en une victoire 6-2 contre les Ridgebacks. Le défenseur Matt Dunlop a ouvert le score avec un but et deux mentions d'aide. De son côté, la recrue Yvan Mongo a obtenu trois mentions d'aide pendant l'affrontement.

« Dunny est un défenseur très polyvalent, on l'utilise dans toutes les situations. Il suffit de le demander et il fera le travail », a commenté l'entraîneur-chef Patrick Grandmaître. « On aime quand des gars comme Dunlop et Mongo obtiennent quelques points parce qu'ils sont de si bons joueurs et que c'est plaisant de les voir être récompensés. »

Il n'a fallu que huit minutes pour que le premier but trouve le fond du filet. Dunlop a pris une passe de Mongo et l'a enfoncé de la ligne bleue pour ouvrir le score. Jean-François Plante a enfilé le deuxième de la soirée 14 secondes après le début de leur premier avantage numérique.

Le 11e but de la saison de Brendan Jacome a donné au Gee-Gees une avance 3-0 avant même la fin de la première période.

Malgré cela, Ottawa semble avoir ralenti la cadence, donnant l'occasion à l'UOIT de revenir en force. Les Ridgebacks ont compté deux buts, dont un à courte distance, dans la deuxième période, ce qui a décontenancé les Gee-Gees dans leur élan.

« L'UOIT est une équipe forte dans l'ensemble, ils sont bien entraînés, ils travaillent fort et ils sont capables de beaucoup avec leur structure et leur éthique de travail », a ajouté Grandmaître. « C'est le genre d'équipe qui, si l'on fait quelques faux pas, sait comment revenir à l'attaque. C'est exactement ce qu'ils ont fait ce soir. »

« Nous avons réussi à garder l'équilibre et à nous servir des unités spéciales, qui ont été la clé ce soir. »

Ottawa a accéléré le pas dans la troisième période en profitant rapidement d'un avantage numérique. Médric Mercier n'a eu besoin que de sept secondes pour prendre une passe après une mise au jeu fructueuse et de compter au fond du filet.

Plus tard dans la période, Antoine Pouliot et Quinn O'Brien ont élargi l'avance et ont anéanti tout espoir des Ridgebacks de refaire surface.

Bien qu'Ottawa ne progresse pas dans le classement après les résultats des deux derniers matchs, ils donnent un aperçu de ce qui viendra dans les séries éliminatoires.

Les Voyageurs de l'Université Laurentienne et les Lakers de Nipissing visiteront le complexe sportif Minto pour conclure la saison régulière. Ils se battront pour la huitième et dernière place des séries éliminatoires.


Plus tôt cette saison, les Gee-Gees avaient gagné 4-3 contre les Lakers à North Bay, puis ils avaient battu les Voyageurs 6-5 à Sudbury. Procurez-vous vos billets à l'avance sur billets.geegees.ca.

— Cameron Penney