Skip to navigation Skip to content Skip to footer

STATISTIQUES D’AVANT-MATCH : Les Gee-Gees, no 4, s’apprêtent à affronter Laurier et Waterloo dans la division Ouest des SUO

Photo de Dominic Cormier
Photo: Greg Mason

11 octobre 2019

  • Face à face : Gee-Gees d'Ottawa, no 4 (1-0-0) c. Golden Hawks de Laurier (0-2-0)
  • Lieu : Université Wilfrid Laurier — Waterloo Rec Complex
  • Heure : 19 h 7 HNE 
  • Webdiffusion : OUA.tv 
  • Dernière rencontre : Ottawa 3 c. Laurier 0 – 19 octobre 2018

 

FAITS SAILLANTS D'OTTAWA

  • Meneurs
  • Lorsque les Gee-Gees ont récemment affronté les Golden Hawks, le gardien Graham Hunt a stoppé les 15 tirs dans une victoire de 3 à 0 par blanchissage à domicile. 
  • Ce sera le premier match en déplacement d'Ottawa au Complexe Waterloo Rec depuis le 12 novembre 2016, l'année où Kevin Domingue a ouvert la voie avec deux buts pour une victoire de 4 à 0. Anthony Brodeur a enregistré un blanchissage avec 29 arrêts.

 

FAITS SAILLANTS DE LAURIER 

  • Meneurs
    • Buts : Anthony Conti, Steven MacLean, Ethan Wiseman — 1
    • Passes décisives : Six joueurs à égalité — 1
  • En deux matchs cette saison, les buts de Laurier ont été gardés par Tyler Fassl et Matt Williams. Tyler Fassl a stoppé 24 sur 27 tirs contre Lakehead, tandis que Williams a stoppé 32 sur 35 tirs quand ils ont perdu à 3-1 contre Lakehead la soirée suivante. 
  • Fassl était entre le gardien de but lors du récent match entre les Golden Hawks et les Gee-Gees. Il a stoppé 27 sur 30 tirs quand Laurier a perdu à 3 à 0. 
  • Le complexe Waterloo Rec à Laurier est doté d'une patinoire olympique, qui fait 15 pieds de plus qu'une patinoire de hockey sur glace standard.

 

CITATION

« Je ne pense pas qu'on doive complètement changer son plan de match en raison de la taille d'une patinoire, mais cela a certainement un impact sur certains éléments de notre plan. L'espace est plus grand, mais on est plus loin du filet, parfois sur ces surfaces on est plus à l'aise s'éloignant du centre… Nous n'affrontons pas souvent ce type d'équipes, mais nous sommes capables d'anticiper leurs tendances. Nous serons plus concentrés sur notre jeu que sur le leur. J'espère donc que nous marquerons et que nous serons très rapides. Notre objectif principal est de faire ressortir notre identité et battre ces deux équipes par la vitesse. » — Patrick Grandmaître, entraîneur en chef.


12 octobre 2019

  • Face-à-face : Gee-Gees d'Ottawa no 4 (1-0-0) c. Warriors de Waterloo (1-0-0) 
  • Lieu : Columbia Ice Fields de l'Université de Waterloo 
  • Heure : 19 h HNE 
  • Webdiffusion : OUA.tv 
  • Dernière rencontre : Ottawa 5 c. Waterloo 4 (SO) – 20 octobre 2018

 

FAITS SAILLANTS DE WATERLOO 

  • Meneurs
    • Buts : Nick Chyzowski et Alex Pawelcyzk — 2
    • Passes décisives : Andrew Cordssen-David — 4
  • Le défenseur de deuxième année Andrew Cordssen-David a marqué deux buts et reçu une mention d'aide au seul match des Gee-Gees contre Waterloo la saison dernière. 
  • Waterloo a effectué 50 tirs au but à deux reprises la saison dernière : contre Ottawa et contre York. Les Warriors ont perdu les deux matchs; 5 à 4 en barrage à Ottawa, et 5 à 4 à York.

 

CITATION

« Contrairement à notre match de vendredi, ce match aura lieu sur une patinoire plus petite. Pour dire le contraire de mes précédents commentaires, on sera plus près du filet, donc c'est une meilleure occasion de faire usage de notre vitesse, de tirer des rondelles dans le filet et d'aller chercher des rebonds. En général, ces matchs-là sont assez intenses; les joueurs sont dans votre espace tout le temps. Ce sera intéressant de voir comment notre équipe va s'adapter d'un match à l'autre, mais nous verrons aussi si nous sommes capables de leur imposer notre rythme et notre identité. » — Patrick Grandmaître, entraîneur en chef.