Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉCAP : Le hockey masculin fait son retour et fait plier les Gaels aux tirs en barrage

Photo de Connor Sills
Photo: Greg Mason

Mercredi soir, au Complexe sportif Minto, l'équipe de hockey masculin des Gee-Gees a pris sa revanche sur les Gaels de Queen's en leur infligeant une défaite aux tirs de barrage à 3-2 et réduisant du coup leur déficit de deux buts. 

C'était le premier affrontement entre les deux équipes depuis le deuxième tour des séries éliminatoires des SUO la saison dernière. Les Gaels ont battu les Gee-Gees en trois matchs, dont le dernier par une victoire de 6-5 sur Ottawa qui a mis fin à la saison des Gris et Grenat.

C'était le premier match du gardien Graham Hunt depuis cette série éliminatoire fatidique il y a neuf mois. Après avoir cédé deux buts sur sept tirs en première période, Hunt s'est calmé et a été parfait pendant le reste du match, même quand il fallait arrêter les trois joueurs des Gaels pendant les tirs de barrage.

« Queen's est un adversaire de poids, a déclaré l'entraîneur-chef des Gee-Gees, Patrick Grandmaître. Il faut se battre pour gagner des points contre eux. Après avoir obtenu 2-0 à la première période, je croyais que nous étions en train de bien jouer. Je croyais que nous avions gardé notre équilibre, donc nous n'avons pas changé notre plan de match. L'avantage numérique s'est accompagné d'un but et le tir de réparation a été le point final. »

Les visiteurs ont ouvert le score en premièr grâce au but de Jared Bethune. Mason Kohn a effectué une interruption partielle et fait une passe de la rondelle à Bethune qui a battu une chasse impuissante. À la fin de la période, Kohn doublait l'avance.

Ottawa était loin de la victoire à la fin de la première période et les Gaels étaient invaincus lorsqu'ils ont marqué en premier et ont pris la tête du score au début du match. 

Le défenseur Jacob Sweeney a fait de son mieux pour changer la mise quand il a décoché un tir devant le gardien Luke Richardson à mi-chemin de la deuxième période. Ottawa fait une entrée dominante et Cody Drover a fait preuve d'une patience énorme pour faire une passe à Sweeney, qui est entré tard dans la zone.

À la troisième période, les Gee-Gees avaient un écart d'un but à combler et Jacob Hanlon a été coupé par un bâton, ce qui a donné un avantage numérique de quatre minutes aux Gris et Grenat. Ils n'ont pas tardé à profiter de l'occasion et Nicolas Mattinen a couronné un jeu de passe en douceur. Drover et Kevin Domingue ont récolté des mentions d'aide alors qu'Ottawa créait l'égalité.

Le score est resté inchangé tout au long de la troisième période et en prolongation. Puis est venu le temps des tirs de barrage.

Connor Sills a marqué le but décisif pour Ottawa, à l'aide de son tir particulier. 

Cependant, c'était Hunt, le héros des tirs de barrage. Le gardien senior a eu du mal à gérer les tirs de barrage la saison dernière, arrêtant seulement deux sur sept occasions, mais il a eu une série parfaite de 3 des 3 tirs mercredi. Hunt a arrêté toutes les tentatives Peter Forsberg de faire avancer les Gaels, il a par la même occasion permis aux les Gee-Gees de gagner le point supplémentaire.

Avec ses deux mentions d'aide, Drover est maintenant en tête d'Ottawa avec 19 points. Il a maintenant une série de huit points et avec 16 aides il est le 2e dans le classement des SUO, une aide de moins que Julien Tessier de l'UQTR.

« J'ai de bons compagnons d'alignement, je dois leur donner tout le crédit, déclare Drover. Nous nous entendons bien ; Dingo avec Mongo ou Jacome au centre. Tout le crédit leur va car ils trouvent le fond du filet quand je leur en donne l'occasion. »

Domingue a également maintenu sa série de points. Il a maintenant à un point dans les sept matchs que les Gee-Gees ont disputés au mois de novembre.

Ottawa était à 1-pour-6 à l'avantage numérique et à 4-pour-4 sur l'attaque marquante. Ils possèdent maintenant le meilleur score en désavantage numérique de la conférence avec 90,4 %.

« Nous sommes passés d'une équipe passive au cours des dernières années à une équipe très agressive, dit Grandmaître au sujet du désavantage numérique. Cela nous a aidés. Notre avant-contrôle a été bon et a empêché les équipes s'installer facilement dans notre zone, de sorte que cela a permis d'exploiter certains avantages numériques. Le désavantage numérique se résume toujours à la volonté de surpasser les équipes et de bloquer les tirs et c'est ce qui se passe en ce moment. »

Les Gee-Gees (9-4-1) prennent la 3e place dans la division Est des SUO et sont à deux points devant McGill (8-5-1) et à cinq points derrière l'UQTR (11-2-2). Les Gaels (6-9-1) restent en 8e position.

LA SEMAINE PROCHAINE 

Les Gee-Gees poursuivent leur série de six matchs en onze jours pour clore l'année 2019.

Ottawa reste à domicile le week-end prochain pour affronter les Stingers de Concordia le samedi 30 novembre et les Ridgebacks de l'Ontario, le dimanche 1er décembre. Les deux matchs commencent à 15 h au Complexe sportif Minto.

Lors de ce match, Concordia (6-6-3) sera à quatre points de retard sur Ottawa au classement. Les Stingers ont mis fin à une série de cinq défaites consécutives le week-end dernier contre les Paladins du CMR et sont bien reposés — ce sera leur deuxième match en 13 jours samedi. La recrue Tyler Hylland mène la danse avec neuf buts et 18 points.

Ontario Tech (6-8-2) a battu les Gee-Gees à domicile à la fin octobre. Cinq Ridgebacks différents ont marqué dans cette victoire de 5-2. Ontario Tech a également connu des difficultés récemment, ayant perdu quatre de ses cinq derniers matchs.

Pour vous informer sur les matchs, suivez @GeeGeesMHKY sur Twitter. Les rencontres sont diffusées sur OUA.tv. Les billets pour tous les matchs à domicile des Gee-Gees sont en vente à tickets.geegees.ca.