Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉCAP : Avec Ward, le héros des prolongations, le hockey masculin remporte le premier match

Photo de Kyle Ward
Photo: Robert Greeley

Kyle Ward a été le héros inattendu en prolongation lors de la première victoire de 2-1 de l'équipe masculine de hockey des Gee-Gees à l'occasion du premier tour d'une série de matchs contre les Ridgebacks d'Ontario Tech, mercredi soir, au Campus Ice Centre d'Oshawa (Ontario).

« Le match de ce soir a été difficile, comme nous nous y attendions, déclare Patrick Grandmaître, l'entraîneur-chef des Gee-Gees. C'est l'une des équipes les plus difficiles à battre en déplacement vu le contexte : patinoire étroite, équipe de contrôle serrée. Je crois que nous avons bien joué pendant deux des trois périodes. En prolongation nous avons affiché notre supériorité, donc nous méritions la victoire. »

Le tir de Ward du haut de la zone privilégiée à cinq minutes des prolongations a échappé au gardien Ridgebacks Leif Hertz. C'était seulement le deuxième but de Ward de la saison alors qu'il n'a joué que 11 matchs de la saison régulière.

« C'était une belle performance de Quinn [O'Brien] dans notre zone et j'ai intercepté la rondelle et comme je n'avais pas beaucoup d'options, j'ai tiré en direction du filet. Par chance, la rondelle a rebondi, puis est entré dans le filet », dit Ward.

Le joueur, originaire de Sackville (Nouveau-Brunswick), se joint à Mathieu Newcomb comme seul joueur dans la formule moderne des Gee-Gees à marquer en prolongation hors-saison. Newcomb avait fait pareil lors de la première ronde des éliminatoires de 2017 contre Queen's.

Les Gee-Gees ont pris l'avance en fin de première période, grâce à Kevin Domingue. Nicolas Mattinen a soutenu Domingue lors de l'avantage numérique ouvrant la voie à Hertz. Le meilleur buteur de tous les temps du programme a optimisé la performance lors de cet affrontement, marquant son dixième but de carrière aux séries éliminatoires.

Les équipes se sont partagé la série de saison régulière, les Ridgebacks l'emportant à Oshawa en octobre et les Gee-Gees à domicile en novembre. Le match serré s'est poursuivi pendant une grande partie de la rencontre de mercredi et l'équipe locale a tiré même en deuxième période.

Ottawa n'a pas réussi à dégager sa zone et la rondelle est tombée sur Cody Grant, qui l'a tiré à toute volée à côté de Domenic Graham qui n'a rien pu faire.

Les Grenat et Le Gris pensaient avoir repris la tête du pointage peu de temps après. Un long tir de pointe a échappé au contrôle de Hertz, mais a frappé la barre transversale.

Graham a été parfait tout au long du match, retournant 30 tirs. Il a réalisé un arrêt important au début de l'affrontement, s'étirant pour contrer le meilleur marqueur d'Ontario Tech, Austin Eastman, à l'entrée du filet.

« Cette saison il a eu des hauts et des bas. Il a terminé par un blanchissage face à Queen's, alors cela l'a motivé et en ce moment, il est confiant, ce qui est bon pour notre équipe », déclare Grandmaître au sujet de Graham.

Hertz a effectué 33 arrêts. Ottawa a surclassé Ontario Tech par 35-31.

Les Gee-Gees ont eu une performance solide alors qu'ils poursuivront les séries éliminatoires avec un joueur en moins, même s'ils étaient à 6-contre-6 sur les tirs de réparation.

La série se déplace maintenant à Ottawa et le deuxième match aura lieu le samedi 15 février au Complexe sportif Minto. La mise au jeu est à 15 h. Si nécessaire, un troisième match décisif sera disputé à Ottawa le dimanche 16 février à 15 h.