Skip to navigation Skip to content Skip to footer

Le Prix pour une carrière exceptionnelle décerné à Domingue; Hanlon, Mongo et Mantha récompensés

Prix des sports 2020-2021

Le programme de hockey masculin des Gee-Gees souligne aujourd'hui avec fierté nos lauréats annuels du prix du Joueur le plus utile, du Prix des Gee-Gees pour l'engagement communautaire.

Kevin Domingue décroche par ailleurs le Prix pour une carrière exceptionnelle, qui récompense un ou une athlète dont la contribution globale laissera une marque indélébile dans l'histoire des Gee-Gees. Le hockeyeur s'est démarqué cette année parmi tous les athlètes membres de notre communauté universitaire.

« Une énergie et une rage de vaincre exceptionnelles animent son jeu », souligne l'entraîneur-chef des Gee-Gees, Pat Grandmaître. « Au-delà des statistiques et des buts, il a également marqué notre programme par son implication dans la communauté et son leadership. Merci, Kevin, pour ton travail acharné et ta passion au sein du programme! »

Depuis ses débuts pour les Gee-Gees en 2016, le joueur a dominé la colonne des pointeurs de l'équipe à chacune de ses quatre saisons, compilant une fiche de 71 buts et 127 points en 112 matchs de saison régulière. En 2017-2018, il a marqué 19 buts, pour signer le deuxième rang du classement U SPORTS; en 2010, ses 18 buts lui ont aussi valu la seconde place de SUO. Détenteur du record de tous les temps pour le nombre de buts en saison régulière des Gee-Gees, il occupe la troisième place au chapitre des points en carrière. Au classement de SUO, il pointe au deuxième rang pour le nombre de buts marqués – à seulement deux réussites du record de tous les temps.

Les statistiques personnelles de Kevin Domingue ont contribué à rehausser l'ensemble du programme de hockey masculin, sans parler de son apport en séries. En 2019-2020, ses buts lors de trois matchs éliminatoires, ainsi que des demi-finales et du championnat de SUO, ont contribué à hisser l'équipe au niveau national, où elle a même atteint le troisième rang.

Deux fois désigné joueur étoile de la ligue, il n'a pas manqué de s'investir dans la communauté sportive en faisant du bénévolat pour différentes activités de hockey mineur, des camps d'été et divers événements organisés sur le campus. Privé de sa cinquième saison avec l'Université d'Ottawa en 2020-21, il s'est tourné vers les Oilers de Tulsa de la ECHL, avant de rejoindre les Panthers de Nottingham, en Angleterre, dans la EIHL.

 

Prix du Joueur le plus utile et Prix du recteur : Jacob Hanlon 

Cette année, Jacob Hanlon a fait montre de toute sa polyvalence : étudiant de première année à la maîtrise en durabilité de l'environnement, il a agi comme mentor auprès de nombreuses recrues en tant que seul joueur de cinquième année, sans pour autant relâcher ses efforts sur la glace. Malgré les circonstances, il n'a pas ralenti la cadence cette saison, maintenant les standards d'excellence au sein de l'équipe. 

Nommé parmi les étoiles universitaires canadiennes en 2019-2020, Jacob Hanlon était le conseiller aux études de l'équipe cette année. Il a également lancé « Our Sustainable Future », un balado à vocation informative prônant l'adoption de modes de vie plus respectueux de l'environnement. Le leadership de Jacob Hanlon et son attitude positive lui valent le titre de Joueur le plus utile et le Prix du recteur cette saison.

 

Prix des Gee-Gees pour l'engagement communautaire : Yvan Mongo

Nommé capitaine de l'équipe en octobre, Yvan Mongo a déjà fait sa marque. En effet, il a lancé nombre d'initiatives antiracisme, à commencer par le programme de sensibilisation communautaire Mongo's Brave Buddies. En tant que responsable des communications externes du Conseil de défense des étudiantes et étudiants athlètes noirs, il a accordé de nombreuses entrevues cette année et a contribué à renforcer l'influence du Conseil sur le campus. 

 

Prix Sport Pur : Jean-Robin Mantha

Jean-Robin Mantha s'annonçait comme un joueur d'impact cette saison parmi ses imposants camarades de deuxième année, mais, COVID oblige, il devra patienter encore une année. Il avait fait un retour au jeu l'an dernier après avoir combattu un cancer des testicules. Empêché de jouer cette année, il a néanmoins su conserver une attitude positive jour après jour. Celui qui a été accepté au programme de formation à l'enseignement est bien déterminé à revenir l'automne prochain. Quand il foulera la glace, ce sera pour son deuxième match en trois ans et demi. Saluons son incroyable détermination à porter le gris et le grenat!