Skip to navigation Skip to content Skip to footer

PORTRAIT D’UNE RECRUE : La Néo-Écossaise Savannah Provo rejoint le basketball féminin en 2019

Savannah Provo

L'équipe de basketball féminin des Gee-Gees est fière d'annoncer l'arrivée de Savannah Provo pour la saison 2019. Provo, originaire de Lake Echo, en Nouvelle-Écosse, a des talents multiples qui seront un atout majeur pour les Gee-Gees qui veulent aller plus loin que la médaille de bronze pendant la prochaine saison.

Du haut de son 1 m 78 et avec ses tirs puissants, Provo facilitera la transition après que l'arrière du terrain des Gee-Gees ait été dégarni après que de bons éléments de l'équipe aient obtenu leur diplôme.

Issue d'un bon système de basketball solide de la Nouvelle-Écosse, Provo joue au niveau provincial depuis ses 12 ans. Elle a représenté sa province aux Jeux du Canada à Winnipeg en 2017 et a joué aux nationaux de Canada Basketball à trois reprises.

L'histoire d'amour de Provo avec le basketball a commencé quand elle s'est mise à en jouer, pour faire comme ses idoles du club de basketball des Pacers de East Preston. Au secondaire, elle a d'abord joué dans la ligue publique de Halifax à l'École du Carrefour. Plus tard, elle s'est inscrite en année préparatoire à l'école King's-Edgehill de Windsor (Nouvelle-Écosse) pour clore son parcours secondaire. Pendant trois ans, elle a joué avec l'Association des universités de l'Atlantique au sein de Become One de Toronto, ce qui lui a donné la chance de jouer contre les meilleurs talents des États-Unis.

Au moment de choisir sa prochaine étape, le cœur de Provo balançait entre étudier dans sa région ou tenter sa chance ailleurs. Finalement, après avoir visité Ottawa, elle a su clairement qu'elle voulait changer de milieu.

« Je n'étais jamais allé à Ottawa, mais quand je suis venue en visite, j'ai plutôt aimé ça, » dit-t-elle. « J'ai été pénétrée par l'ambiance dès mon arrivée… j'ai passé de très bons moments avec les filles et c'était génial de les rencontrer. »

Provo connaît déjà quelqu'un dans l'équipe des Gee-Gees, car la Néo-Écossaise Maia Timmons a été une coéquipière de sa sœur aînée. Elle connaît aussi l'entraîneuse adjointe principale, Rose-Anne Joly, qui a entraîné Équipe Québec, qu'elle a affrontée.

Provo a suivi les victoires de l'équipe la saison écoulée, quand elle a atteint la première position au classement national et remporté le bronze de U SPORTS. Elle savait donc qu'elle intégrait un programme performant.

« Ça a beaucoup influencé ma décision, » explique-t-elle. « Évidemment, l'équipe était très bonne l'année dernière. À présent, le fait de l'intégrer et de contribuer à sa quête du titre de championne nationale pendant ma première année sera extraordinaire. »