NOUVELLES : Andy Sparks, nouveau retraité du basketball

NOUVELLES : Andy Sparks, nouveau retraité du basketball

OTTAWA, ON – Andy Sparks, l'entraîneur-chef à la longévité et au nombre de victoires inégalées au basketball féminin à l'Université d'Ottawa, a annoncé sa retraite vendredi.

Après 13 années remarquables avec les Gee-Gees, M. Sparks met un terme à une brillante carrière de plus de 40 ans comme entraîneur de basketball dans la région d'Ottawa.

Depuis la saison 2008-2009, sous la férule d'Andy Sparks, les basketteuses des Gee-Gees ont connu leur ère la plus fructueuse. Il aura mené ses équipes à six participations au championnat national et à cinq au championnat des SUO, remportant deux médailles de bronze U SPORTS, une médaille d'or SUO, quatre médailles d'argent SUO et une médaille de bronze SUO.

Il a reçu son cinquième sacre comme entraîneur de l'année des SUO en 2018-19, la même année que son équipe se soit hissée au sommet du palmarès top 10 U SPORTS pour la première fois. L'Ottavien boucle sa carrière avec une fiche de 188-67 (0,737) en saison régulière et de 27-23 (0,540) en séries éliminatoires.

« La décision de prendre ma retraite a été l'une des plus difficiles de ma vie. Mais il est aujourd'hui vrai que " la famille passe en premier ", comme je le dis souvent. Je suis très fier du travail accompli pour rendre notre équipe compétitive sur la scène nationale, et surtout d'en avoir fait un milieu agréable », a résumé M. Sparks.

Entraîneur-chef Andy Sparks. « Le travail d'entraîneur me passionne, et j'ai été honoré de le faire à l'Université d'Ottawa. J'ai eu la chance de tisser tant de belles relations avec les joueuses, les parents, le personnel d'entraînement et les collègues ces treize dernières années. Ça a été le meilleur et le plus gratifiant de mes emplois, et il va me manquer énormément. Comptez sur moi pour être un supporteur des Gee-Gees! Bon succès au programme! »

Toutes les éditions des Gee-Gees dirigées par Andy Sparks ont atteint les séries éliminatoires des SUO. Avec lui à sa barre, l'équipe a décroché le premier rang de sa division en saison régulière à six reprises, cumulant notamment une fiche 21-2 en 2018-19, un record pour le programme et le meilleur bilan de tous les SUO cette saison-là. 

« Andy est considéré comme l'un des meilleurs entraîneurs de basketball féminin au Canada. Pendant 40 ans, il a multiplié les succès dans les programmes secondaires, communautaires et provinciaux. Au cours des 13 dernières années, il a instauré une tradition gagnante sur la scène nationale dans notre programme de basketball féminin », a mentionné Sue Hylland, directrice des sports interuniversitaires de l'Université d'Ottawa.

« Reconnu pour ses grandes compétences techniques, il a façonné de nombreuses équipes gagnantes et contribué à la forte progression de bien des joueuses. Il nous lègue un programme reconnu au pays et en grande santé. Merci, coach, pour ton immense contribution, sur le terrain comme à l'extérieur. »

Diplômé de l'Université d'Ottawa en éducation physique et en éducation, Andy Sparks a entraîné pendant plus de vingt ans des équipes masculines et féminines championnes au collège Ashbury, à l'école secondaire Nepean H.S. et à l'école Cornwall Collegiate. Il a reçu le prix du leadership en sport scolaire de la FASSO en 1997. Il a également été entraîneur adjoint de l'équipe masculine des Ravens de Carleton, championne nationale en 2004-2005. 

En mars 2012, Andy Sparks a été nommé entraîneur-chef de l'équipe canadienne féminine junior de basketball. Au Championnat U18 féminin FIBA Amériques à Porto Rico, cette année-là, l'équipe a obtenu un résultat de 2-3 et a participé à la demi-finale, se qualifiant pour le Championnat du monde U19 FIBA de 2013. 

En 2018, Andy Sparks a reçu le Prix du bâtisseur communautaire de Centraide soulignant son travail de promotion de la santé mentale dans le sport.Andy Sparks avec des joueuses de basketball.

« J'ai adoré travailler sous la direction d'Andy pendant six ans. Il m'a beaucoup appris, non seulement sur le basketball, mais aussi sur la vie », a exprimé Sarah Besselink, ancienne des Gee-Gees et actuelle entraîneuse adjointe. « N'eût été sa soif d'excellence et son engagement envers chaque joueuse, le programme ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui. Je lui souhaite la meilleure des retraites. Ses petits-enfants la meubleront certainement! »

Le pourcentage de victoire en saison régulière d'Andy Sparks, de 0,737, le place au deuxième rang chez les entraîneurs actifs de basketball féminin des SUO. 

Alors que le programme de basketball féminin des Gee-Gees célébrera son cinquantième anniversaire la saison prochaine, il ne fait aucun doute que Sparks occupe une place spéciale dans l'histoire du programme. 

À la retraite, M. Sparks compte passer du temps bien mérité avec ses proches, ainsi que se reposer à l'Île-du-Prince-Édouard.

Il tirera officiellement sa révérence le 1er juillet. Un plan de transition visant le poste d'entraîneur-chef est en cours, et des annonces viendront plus tard à ce sujet.

Résultats d'Andy Sparks avec l'Université d'Ottawa :

  • Fiche en saison régulière : 188-67**
  • Pourcentage de victoires en saison régulière : 73,7 % *
  • Fiche en séries éliminatoires : 27-23**
  • Fiche globale U SPORTS : 273-124**
  • Participations au championnat national : 6 (2018-19, 2015-16, 2012-13, 2011-12, 2009‑10, 2008-09)*
  • Médailles au championnat national : 2 de bronze (2018-19, 2011-12)*
  • Championnats des SUO : 1 (2011-12)
  • Médailles SUO : 4 d'argent (2018-19, 2015-16, 2009-10, 2008-09), 1 de bronze (2012-13)*
  • Entraîneur de l'année dans la conférence : 5 (2008-09, 2011-12, 2012-13, 2015-16, 2018-19)*
  • Saisons comme entraîneur : 13 (y compris la saison 2020-21, annulée en raison de la COVID-19)*
  • Participations aux séries éliminatoires : 12*

* (record chez les Gee-Gees)

**(record chez Gee-Gees pour les victoires et les matchs comme entraîneur)