Skip to navigation Skip to content Skip to footer

NOUVELLES : Rose-Anne Joly nommée entraîneuse-chef de l’équipe de basketball féminin des Gee-Gees

NOUVELLES : Rose-Anne Joly nommée entraîneuse-chef de l’équipe de basketball féminin des Gee-Gees

OTTAWA, Ontario – Le Service des sports interuniversitaires de l'Université d'Ottawa est fier d'annoncer la nomination de Rose-Anne Joly à titre d'entraîneuse-chef de l'équipe de basketball féminin des Gee-Gees et directrice du programme. Joly a occupé le poste d'entraîneuse-chef intérimaire au cours de la saison 2021-2022.

À sa première saison à la tête de l'équipe, elle a cumulé une fiche globale de 15-6 dans les U SPORTS (10-4 au niveau de leur conférence). Par ailleurs, les Gee-Gees ont figuré au palmarès des 10 meilleures équipes au pays durant 6 semaines d'affilée en début de saison.

« C'est une occasion privilégiée de devenir entraîneuse-chef dans ma ville natale et de poursuivre le travail amorcé au cours des dernières années », mentionne Joly. « Je suis extrêmement reconnaissante de cette possibilité que m'offre l'Université d'Ottawa, et de la confiance qu'on me témoigne. Et je suis ravie de pouvoir reprendre là où nous avons laissé pour continuer à bâtir ce programme au sein d'une communauté extraordinaire! » 

Avant d'occuper le poste intérimaire, Joly avait passé quatre ans avec les Gee-Gees, d'abord comme entraîneuse adjointe bénévole pendant la saison 2016-2017, puis comme entraîneuse adjointe principale à temps plein de 2017 à 2020.

« Dans le cadre de ses fonctions intérimaires, puis tout récemment durant le processus de nomination, Rose-Anne a démontré sa capacité à diriger le programme non seulement dans une optique de performance, mais en adoptant une démarche globale centrée sur l'étudiante-athlète », souligne Roger Archambault, directeur adjoint au Service des sports interuniversitaires.

« Notre rôle au Service des sports interuniversitaires va bien au-delà de la quête de victoires; nous nous réjouissons de compter sur Rose-Anne pour contribuer à l'évolution du programme. »

En avril, on a annoncé que Joly allait se joindre au personnel d'entraînement de l'Alliance de Montréal, de la LECB, durant la saison estivale, à titre d'entraîneuse adjointe chargée du perfectionnement des joueurs et de l'analyse des données.

La jeune femme originaire de Gatineau, au Québec, possède déjà une solide expérience en tant qu'entraîneuse.

Avant de rentrer au bercail, elle avait travaillé comme entraîneuse et coordonnatrice des opérations à l'école de basketball de la NBA à Dubaï.

Celle qui a amorcé sa carrière d'entraîneuse au secondaire à l'École polyvalente Nicolas-Gatineau de 2006 à 2009 a accédé à la ligue collégiale division 1 en 2010, pour exercer les fonctions d'entraîneuse adjointe au Collège Nouvelles Frontières jusqu'en 2016. Au niveau provincial, elle a été entraîneuse adjointe de l'équipe du Québec des moins de 15 ans, couronnée championne nationale en 2016, et de l'équipe du Québec des moins de 17 ans, médaillée d'or aux Jeux du Canada de 2017. 

Par ailleurs, Joly a été entraîneuse-chef de l'équipe du Québec des moins de 14 ans en 2017, avant qu'on lui confie les rênes de l'équipe des moins de 14 ans du programme ontarien de développement estival, à Ottawa, en 2019. Elle détient la certification d'entraîneuse niveau 3 du PNCE.

À Dubaï, Rose-Anne Joly a enseigné le programme de l'école de basketball de la NBA à de jeunes athlètes dans le but d'améliorer leurs habiletés et leur compréhension du jeu. Au cours de son mandat à l'étranger, elle a supervisé les opérations de l'école de basketball à Dubaï en plus de veiller au rayonnement de ce sport dans l'ensemble du Moyen-Orient.

Comme joueuse au Collège Nouvelles Frontières, elle s'est vu décerner les titres de meilleure recrue à sa première saison et de joueuse la plus utile du circuit la saison suivante. Durant sa troisième et dernière saison, elle a subi une déchirure d'un ligament croisé antérieur. Par la suite, elle est entrée à l'Université d'Ottawa, où elle a porté les couleurs des Gee-Gees pendant une saison (2009-2010), jusqu'à ce qu'une nouvelle blessure au genou vienne mettre fin à sa carrière interuniversitaire.

Hors du terrain, Rose-Anne Joly est la présidente fondatrice de Basket Plus, un organisme sans but lucratif qui soutient les jeunes en situation de pauvreté. L'organisme mise sur des alliances stratégiques entre les équipes de sports interuniversitaires, le secteur privé et les ONG locales pour renforcer la résilience des communautés défavorisées. Par l'intermédiaire de son organisme, et avec l'aide du programme de basketball féminin des Gee-Gees, elle a chapeauté la réalisation de deux projets de construction : un terrain de basketball extérieur au Togo en 2018 et un complexe sportif en Haïti en 2019.

Elle est également titulaire d'un baccalauréat en relations industrielles et ressources humaines de l'Université du Québec en Outaouais.

La nouvelle entraîneuse-chef entrera officiellement en fonction le 9 mai prochain.