RÉSUMÉ : Les Gee-Gees reviennent de l’arrière pour battre les Piranhas et assurer leur place en éliminatoires

Photo: Greg Kolz
Photo: Greg Kolz

Ottawa a comblé un déficit de 12 points en seconde demie pour vaincre les Piranhas de l'ÉTS 24-17 samedi après-midi dans le cadre de la Journée des personnes âgées au terrain Matt-Anthony.

Ottawa remportait ainsi sa quatrième victoire de la saison – un sommet depuis son adhésion au RSEQ, en 2018. James Flemming, Toff Patel, Simba Gumbo et Duncan Hladik ont chacun inscrit un essai pour les Gee-Gees. 

« Au début de la saison, nous nous étions fixé comme objectif de battre l'ancienne marque », confie Flemming lorsqu'on lui demande ses impressions sur la fiche victorieuse de l'équipe cette saison. « Il aura fallu attendre au dernier match pour l'atteindre, mais l'important, c'est qu'on a réussi! »

« J'aurais aimé que nous commettions moins d'erreurs, mais nos joueurs ont fait preuve d'une grande résilience », souligne l'entraîneur-chef des Gee-Gees Andrew Armstrong. « J'ai l'impression que nous nous préparons tellement bien à affronter les meilleures équipes qu'il peut parfois nous arriver d'oublier que celles de milieu de peloton sont, tout comme nous, très bonnes et bien préparées. »

L'ÉTS a amorcé le match en force et menait 17-5 dans les premiers instants de la seconde demie. Flemming, qui jouait possiblement son dernier match au terrain Matt-Anthony, avait réussi l'essai des Gee-Gees.

Ottawa a retrouvé son rythme à mi-chemin de la seconde demie. Toff Patel a marqué son premier essai de la saison, puis Simba Gumbo a semé la frénésie dans la foule avec une course endiablée jusque dans l'en-but. Gumbo a reçu le ballon des mains de Glenn Roy et de James Flemming avant de le porter sur 70 verges.

Jamie Armstrong a réussi les deux transformations. Hladik a couronné la remontée d'Ottawa, qui obtenait ainsi 1 point boni pour avoir marqué 4 essais ou plus.

Le demi de mêlée Kieran Blair s'est blessé au cours de la première mi-temps et a dû céder son poste à Sullivan Murphy.

« Sullivan avait connu de bons moments ici et là », indique Andrew Armstrong. « Il a joué de nombreuses minutes et a fait du très bon travail. On peut dire qu'il a vécu son baptême du feu dans un match âprement disputé. »

Les Gee-Gees étaient privés des services de Sam Mace, qui participait au camp d'entraînement des Arrows de Toronto.

Ottawa conclut sa saison avec une fiche de 4-2 et un total de 21 points. Elle est assurée de se classer parmi les trois premières équipes au classement du RSEQ et pourrait même terminer au sommet de la ligue, selon les résultats des matchs prévus la semaine prochaine.

Les éliminatoires de la conférence débuteront le samedi 30 octobre.