RÉSUMÉ : Ottawa défait Carleton pour clore sa mi-saison en position d’accéder aux éliminatoires

Photo: Greg Kolz
Photo: Greg Kolz

L'équipe de hockey féminin de l'Université d'Ottawa a conclu sa première moitié de saison le dimanche 5 décembre par un gain de 5-2 aux dépens de sa formation rivale ottavienne, les Ravens de Carleton. Cette victoire a fait suite à une cuisante défaite de 5-1 face aux Stingers de Concordia deux jours plus tôt. 

Il s'agissait de la deuxième visite des Gee-Gees à Concordia, contre qui elles étaient toujours invaincues cette saison. Le Gris et Grenat a ouvert la marque tôt en première période, lorsque Ariane Aubin, postée seule dans le haut de l'enclave, a décoché un tir vif pour inscrire son troisième filet de la saison. Les Stingers sont revenues en force, marquant quatre buts sans riposte en deuxième période, dont un doublé d'Emmy Fecteau, avant d'en ajouter un cinquième au début du dernier tiers.

Cherchant à racheter cette contreperformance, les Gee-Gees accueillaient les Ravens de Carleton le surlendemain.  Angelique Proulx s'est faufilée le long de la rampe en supériorité numérique pour donner les devants aux siennes 1-0 et inscrire son premier but dans l'uniforme gris et grenat. Les Ravens ont également profité d'un avantage numérique pour créer l'égalité quelques instants plus tard. Jade Todd a redonné une priorité d'un but aux Gee-Gees à court d'une joueuse, après avoir récupéré en fond de territoire une rondelle envoyée par Christine Deaudelin le long de la rampe. Carleton a de nouveau créé l'impasse avant la fin de la période, grâce à un autre but en supériorité numérique. La lumière rouge n'a plus scintillé pour les Ravens par la suite, les Gee-Gees ayant inscrit trois buts sans riposte en deuxième et en troisième périodes. Et c'est le premier trio d'Ottawa qui a pris les choses en main. Arianne Gagnon a marqué son troisième but de la saison, aidée d'Alice Fillion et d'Ariane Aubin. Deux autres buts sont venus du bâton d'Aubin dans ce match. Mahika Sarrazin a stoppé 14 des 16 tirs dirigés vers elle pour remporter sa troisième victoire de la saison.

« C'était bien de voir Todd et Proulx être récompensées », se réjouit l'entraîneuse-chef des Gee-Gees Chelsea Grills.

« C'est un cheminement collectif… Nous sommes en train de bâtir et de grandir ensemble. Nous formons une équipe jeune, et il y a beaucoup de points positifs à tirer de notre première moitié de saison. » 

Les Gee-Gees seront en congé pour le reste du mois de décembre et reprendront l'action le 9 janvier, lorsqu'elles rendront visite aux Martlets de McGill, à Montréal. Elles reviendront à domicile le week-end suivant pour accueillir les Carabins de Montréal, le 16 janvier.