APERÇU : L’équipe de soccer féminin se prépare à une série aller-retour contre les Ravens

Photo: Greg Kolz
Photo: Greg Kolz

Les Gee-Gees et les Ravens fêteront l'Action de grâce ensemble la fin de semaine prochaine. En effet, les équipes s'affronteront à deux reprises en l'espace de deux jours, au terrain Matt- Anthony, le samedi 9 octobre, puis au Ravens Perch, le lundi 11 octobre.

  • Adversaires : No. 3 Gee-Gees d'Ottawa (3-0-0, 1re place dans l'Est des SUO) et les Ravens de Carleton (1-2-1, 5e place dans l'Est des SUO)
  • Lieu : Terrain Matt-Anthony (9 octobre) et terrain Ravens Perch (11 octobre)
  • Botté d'envoi : 13 h (le 9 octobre) et à 15 h (le 11 octobre)
  • Fiche globale : Les Gee-Gees mènent, avec une fiche 41-1-11
  • Dernier affrontement : Ottawa 1, Carleton 0 – le 6 octobre 2019, au terrain Ravens Perch
  • Diffusion : OUA.tv (les deux matchs) 

FAITS SAILLANTS POUR OTTAWA

  • À leurs trois premiers matchs, les Gee-Gees ont complètement dominé leurs adversaires au score (14-1). Ces 14 buts de l'attaque d'Ottawa en font la puissance offensive de la conférence.
  • Emma Lefebvre mène les SUO avec cinq buts. Elle compte maintenant 29 buts en saison régulière dans l'uniforme des Gee-Gees. Dans l'histoire du programme, seulement cinq joueuses ont atteint le plateau des 30 buts (Pilar Khoury, Julia Francki, Valerie May, Courtney Luscombe et Isabelle Lessard).
  • La recrue Nibo Dlamini, qui a amorcé tous les matchs de l'équipe cette saison, compte deux buts et deux passes décisives.
  • La défenseuse de première année Maya Smith, de son côté, devrait être candidate au titre de recrue de l'année des SUO. Elle s'est affirmée comme l'une des joueuses les plus solides de l'arrière-garde d'Ottawa.

FAITS SAILLANTS POUR CARLETON

  • Meneuses
    • Buts : Chloe Dohery – 3
    • Passes décisives : Aucune
  • Malgré sa fiche de 1-2-1, l'équipe de l'Université Carleton a démontré une belle profondeur cette saison. Six de ses joueuses ont trouvé le fond du filet en quatre matchs.
  • Les Ravens avaient inscrit neuf buts en 2019, total qu'ils ont déjà atteint en 2021.
  • C'est en défensive que les choses se corsent pour l'Université Carleton, alors que l'équipe affiche la 14e moyenne de buts accordés par match des SUO (mais la 5e au chapitre des buts marqués).