Skip to navigation Skip to content Skip to footer

NOUVELLES : Roger Archambault de retour au poste de directeur adjoint, haute performance

NOUVELLES : Roger Archambault de retour au poste de directeur adjoint, haute performance

Le service des sports interuniversitaires de l'Université d'Ottawa a annoncé mardi le retour de Roger Archambault au sein de son équipe. Il occupera de nouveau le poste de directeur adjoint, haute performance.

Archambault a été embauché pour la première fois en décembre 2015 et a occupé le poste jusqu'en juin 2019. À son retour, il supervisera les activités liées au leadership, au développement et à la mise en œuvre de la planification de la performance sportive des programmes Gee-Gees, qu'il s'agisse des équipes interuniversitaires, des clubs interuniversitaires ou des clubs compétitifs.

« Je suis extrêmement heureux de revenir à l'Université d'Ottawa, a déclaré Archambault. L'environnement sportif dynamique, les entraîneurs, le personnel et l'approche ciblée et intentionnelle visant à favoriser un environnement sportif de haute performance unique et holistique pour les étudiants-athlètes était, et est à nouveau, une motivation clé pour moi. »

« Une approche centrée sur l'étudiant-athlète est au cœur de ce que fait le service des sports interuniversitaires de l'Université d'Ottawa, et cet alignement est essentiel pour moi », a-t-il poursuivi.

Au cours de son mandat précédent avec les Gee-Gees, Roger Archambault a dirigé l'une des périodes de sport de haut niveau les plus remarquables de l'histoire de l'établissement. Mentionnons entre autres des victoires aux championnats nationaux U SPORTS en rugby féminin et en soccer féminin, cinq titres de conférence et de nombreuses distinctions pour les entraîneurs qui relevaient de lui. Parallèlement, il a guidé l'Université d'Ottawa dans l'élaboration et la mise en œuvre d'un nouveau modèle sportif, ce qui comprend une refonte de la structure du sport interuniversitaire, la croissance d'une équipe de soutien intégrée et le renouvellement de l'établissement d'objectifs et de normes.

« Bien qu'il ait fait partie de notre famille des Gee-Gees pendant son absence, nous sommes très fiers d'officiellement accueillir Roger à nouveau, a déclaré Sue Hylland, directrice des sports interuniversitaires. Sous sa direction, notre secteur de la haute performance a connu une croissance et un succès exceptionnels, ce que je sais que Roger a hâte de continuer avec son équipe. »

« Maintenant que nous sommes confrontés au défi de retourner au sport en toute sécurité au milieu d'une pandémie, il n'y a personne en qui j'ai plus confiance que Roger pour nous aider à y arriver. Un sentiment de familiarité et de continuité en cette période en constante évolution est également quelque chose que Roger apportera à nos entraîneurs et à notre personnel », a-t-elle ajouté.

Au cours des 16 derniers mois, Archambault a occupé le poste de vice-président, services de performance à l'Institut national du sport du Québec (INS Québec). Dans ce rôle, il a dirigé une équipe d'une cinquantaine de spécialistes de la médecine du sport, des services scientifiques, de la performance et de l'entraînement.

Roger Archambault est maître-entraîneur et maître-formateur pour le Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) et a travaillé de près avec plus de 15 organisations sportives nationales au cours de sa carrière de 30 ans en gestion sportive. À titre d'entraîneur et de membre de l'équipe technique, cet ancien de l'équipe nationale de biathlon a participé à six Jeux olympiques ainsi qu'à une centaine de compétitions de la Coupe du monde et de championnats mondiaux. Il était d'abord entré au service de l'Université d'Ottawa après avoir quitté Water Polo Canada, où il avait occupé le poste de directeur de la haute performance.

Avant son séjour à Water Polo Canada, Archambault avait travaillé pour la Ville de Gatineau à titre de directeur des sports, des loisirs et du développement communautaire, en plus d'avoir œuvré pendant quatre ans comme gestionnaire des services aux équipes au Comité olympique canadien, ce qui l'a amené à participer à la préparation pour les Jeux olympiques de 2008, 2010 et 2012.

La formation des entraîneurs a été une partie importante de la carrière d'Archambault. Directeur technique et entraîneur de biathlon de longue date, notamment pendant deux ans comme entraîneur-chef de l'équipe nationale, le natif de Gatineau a élaboré le modèle de développement à long terme de l'athlète pour Biathlon Canada ainsi que le programme de formation des entraîneurs communautaires du PNCE. Il est un entraîneur certifié de biathlon de niveau 5 et un entraîneur principal pour l'Institut national des entraîneurs, et il a siégé au conseil d'administration du regroupement des entraîneurs du Canada (Coaches of Canada).

En 2019, il a assumé de nouveau un rôle de leadership sur la scène internationale, en tant que chef de mission pour Équipe Canada aux Universiades d'hiver 2019 de la FISU.

Roger Archambault a obtenu un baccalauréat en criminologie de la Faculté des sciences sociales de l'Université d'Ottawa en 1996.