Skip to navigation Skip to content Skip to footer

NOUVELLES : Quatre Gee-Gees honorés par les SUO; Boursiquot décroche le titre de joueur défensif de l’année

Photos de Cole Newton, Maxime Boursiquot, Guillaume Pépin, Quincy Louis-Jeune

Jeudi après-midi, les Sports universitaires de l'Ontario ont dévoilé leurs étoiles et lauréats de la saison de basketball masculin 2021-2022, parmi lesquels figurent quatre Gee-Gees.

Maxime Boursiquot a remporté le titre de joueur défensif de la division Est des SUO en plus d'être nommé au sein de la deuxième équipe d'étoiles. Pour cette même division, Guillaume Pépin a été élu membre de la première équipe d'étoiles, tandis que Quincy Louis-Jeune et Cole Newton ont accédé au firmament des recrues. 

Représentant sa ville natale, Boursiquot s'est démarqué dès sa première saison dans les SUO. Le vétéran de trois saisons de Northeastern (NCAA) a démontré son impressionnante capacité à couvrir du terrain et à appliquer une défensive individuelle. Il a mené Ottawa au chapitre de la moyenne d'interceptions par match, avec 2,1, ce qui le place au 6e rang des SUO, en plus d'inscrire 5,2 rebonds par match. 

« Vu sa capacité à garder les cinq positions lors des permutations défensives et la façon dont il contre les joueurs clés adverses, il est devenu le moteur de notre excellent jeu défensif cette saison », souligne l'entraîneur-chef des Gee-Gees James Derouin. « Par son envergure, sa vitesse et sa force, il est une menace en défensive. » 

Sur le plan offensif, Boursiquot s'est classé au 3e rang dans la division Est des SUO, avec en moyenne 2,8 rebonds offensifs par match, et au 2e rang de l'équipe dans la colonne des points par match, avec 12,4. Son taux de tirs réussis de 0,530, le meilleur des Gee-Gees, le classe au 8e rang ex æquo des SUO. « Il n'est pas seulement un défenseur », précise Derouin. « Sa capacité à jouer dans les deux sens du terrain mérite d'être reconnue. »

Guillaume Pépin a été le meilleur marqueur des Gee-Gees cette saison, inscrivant en moyenne 15,8 points par match, un sommet en carrière. Il affiche également des moyennes de 2,1 passes décisives, de 1,8 interception et de 5,1 rebonds par match. Menace intérieure et extérieure qui attire constamment l'attention de ses adversaires, Pépin a obtenu 84 lancers francs cette saison, le quatrième plus haut total des SUO. 

« Guillaume est notre pilier », mentionne Derouin, qui précise que le système efficace de l'équipe n'a pas nécessairement donné lieu à des statistiques individuelles prodigieuses. « Nul doute qu'il est notre joueur le plus important en offensive. C'est un bon tireur et un leader sur le terrain. Cette saison, il est également devenu un joueur beaucoup plus efficace en défensive. Il fait désormais partie des meilleurs joueurs de la ligue. » 

Pépin, étudiant en marketing originaire de Montréal, avait été élu recrue de l'année des SUO en 2018-2019, en plus d'être nommé au sein de la deuxième équipe d'étoiles de la ligue cette saison-là.

Quincy Louis-Jeune a été le troisième Gee-Gee à cumuler une moyenne de plus de 10 points par match cette saison (11,1) au cours des dix matchs auxquels il a participé. Ayant amorcé neuf matchs au poste de meneur de jeu, Louis-Jeune a été le meilleur d'Ottawa avec un taux de tirs de trois points réussis de 0,364, et il s'est classé au 2e rang de l'équipe dans les colonnes du taux de tirs réussi (0,457) et de la moyenne d'interceptions par match (2,0). Louis-Jeune est un étudiant en communication originaire de Montréal.

« Quincy a un immense talent, et nous lui avons donné l'occasion de s'intégrer à l'équipe à titre de recrue et de s'installer au poste de meneur de jeu. Ses pourcentages de tirs réussis de 45 % et de 36 % font de lui un joueur hors du commun, et je suis heureux qu'il ait pu obtenir la reconnaissance qu'il mérite malgré les blessures cette saison », souligne Derouin. 

L'éclosion de Cole Newton à sa saison recrue était grandement attendue, depuis sa première année sans perte d'admissibilité (redshirt), en 2019-2020. Il a amorcé trois matchs et a cumulé des moyennes de 20,3 minutes de jeu, 8,2 points et 3,5 rebonds par match dans l'uniforme gris et grenat. Newton étudie en sciences de la santé et est originaire de Fergus, en Ontario.

« Cole a connu une formidable ascension cette année; il a fait très bonne impression et a terminé la saison en force », mentionne Derouin, ajoutant que Newton a pris les choses en main lorsqu'il a été appelé en relève au poste de meneur de jeu et qu'il a inscrit 10 points ou plus dans six des sept derniers matchs de saison régulière. « Pendant la pandémie et à son retour cette saison, il a été solide comme un roc. »

« Avec Quincy, Cole, Josh [Inkumsah] et Thomas [Chilton], qui forment notre jeune noyau, les prochaines saisons s'annoncent des plus emballantes. »

Boursiquot succède aux Gee-Gees Caleb Agada (2016-2017 et 2015-2016) et Dax Dessureault (2007-2008) au titre de joueur défensif de l'année de la conférence.