Skip to navigation Skip to content Skip to footer

PROFIL DE RECRUE : Fania Taylor, nouvelle recrue de la classe de 2022 au basketball

Photo: Greg Kolz
Photo: Greg Kolz

Le programme de basketball féminin des Gee-Gees est ravi d'accueillir Fania Taylor, une joueuse de Langley (C.-B.) évoluant au poste de meneuse de jeu.

Depuis 2020, lorsqu'elle a décidé de poursuivre sa carrière de basketball postsecondaire au Canada, Taylor s'intéressait aux Gee-Gees. L'engagement du programme en matière de diversité et de justice sociale a certainement influencé son choix. 

« La diversité au sein de la formation de basketball féminin des Gee-Gees m'a tout de suite frappée », explique-t-elle. « J'ai grandi dans une région à prédominance blanche, où j'ai toujours cherché à qui m'identifier. Je m'y sentais isolée et différente. 

Le fait de pouvoir m'inspirer d'athlètes féminines noires à Ottawa a pesé lourd dans la balance. »

« L'arrivée de Fania au sein du programme nous emballe », affirme Rose-Anne Joly, entraîneuse-chef par intérim des Gee-Gees. « Nous savons que son apport ne se limitera pas au terrain. Elle cadre naturellement chez nous, parce c'est une athlète de haut niveau qui a à cœur ses études et la justice sociale. »

Taylor a connu une brillante carrière à l'école secondaire et en club en Colombie-Britannique. 

Avec l'école secondaire de Walnut Grove, elle s'est illustrée en conservant une moyenne de 30 points par match depuis le début de la saison 2021-2022. Auparavant, elle avait aidé la formation à remporter l'AAAA East Valley Championship en 2020, et avait été élue membre de la première équipe d'étoiles pour la saison 2019-2020. Elle avait aussi mérité le titre de joueuse par excellence du tournoi provincial junior féminin et du tournoi junior féminin de la vallée du Fraser en 2018.

En parallèle, Taylor porte depuis longtemps les couleurs de VK Basketball, un club de basketball féminin de haut niveau de Vancouver-Nord. 

« L'énergie et l'esprit de compétition de Fania profiteront grandement à l'équipe », précise Joly. « C'est une travailleuse acharnée, prête à relever le défi et à pousser ses coéquipières à donner le meilleur d'elles-mêmes. Nous sommes impatientes de l'accueillir sur le campus! »

La beauté du campus et l'excellence de l'enseignement en sciences de l'activité physique à l'Université d'Ottawa ont aussi convaincu Fania Taylor, qui a visité la capitale nationale en novembre 2021. 

« Le cachet historique et le charme du campus m'ont immédiatement séduite », explique-t-elle. « Je me suis inscrite en sciences de l'activité physique. J'ai toujours été portée vers les sciences, et je sais qu'Ottawa offre un excellent programme de kinésiologie. »

Avec l'arrivée de Taylor, le programme de basketball compte désormais des joueuses venant d'un océan à l'autre. Taylor est originaire de la côte ouest, tandis que Savannah et Alissa Provo viennent de Lake Echo, en Nouvelle-Écosse.  

« M'exiler de mes proches me demandera certainement une grande adaptation, mais, grâce à mes futurs entraîneurs, entraîneuses et coéquipières, je me sens déjà chez moi à Ottawa », conclut la recrue, qui suivra le reste de la saison 2021-2022 des Gee-Gees dans les médias sociaux et les webdiffusions sur OUA.tv.