Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : L’équipe de hockey féminin conclut sa saison régulière par deux défaites serrées aux mains de McGill et de Montréal

Photo: Greg Kolz
Photo: Greg Kolz

Les Gee-Gees ont terminé leur calendrier 2021-2022 par deux défaites serrées face aux Martlets de McGill et aux Carabins de Montréal. Chaque rencontre s'est soldée par un écart d'un seul but, Ottawa s'étant incliné 4-3 mercredi, puis 2-1 en prolongation contre les Carabins vendredi.

Les Gee-Gees ont joué l'un de leurs matchs les plus enlevants de la saison à domicile mercredi soir face aux Martlets de McGill, dans ce qui pourrait être un avant-goût des éliminatoires. Il s'agissait du match commémoratif Mélisa-Kingsley.

Les Martlets ont démarré le match en force, lorsque la meilleure marqueuse de la ligue, Jade Downie-Landry, a inscrit son 12e but de la saison moins de deux minutes après la mise en jeu initiale. Les Gee-Gees n'ont pas mis de temps à riposter, grâce à un but de Kylie Lalonde en avantage numérique quelques minutes plus tard. McGill a inscrit deux autres filets avant la fin de l'engagement, dont un a été l'œuvre de Downie-Landry, qui marquait son deuxième du match. 

Une fois de plus, le Gris et Grenat est revenu de l'arrière, touchant la cible à deux reprises en deuxième période. Lalonde a tout d'abord complété son doublé au moyen d'un tir vif qui a trompé la vigilance de la gardienne des Martlets Tricia Deguire dans les premières secondes de la période médiane. Puis Gabrielle Plourde a inscrit son premier but dans l'uniforme des Gee-Gees en toute fin d'engagement.

Plourde a fait bonne figure à ses deux premiers matchs de la saison. « Elle commence à se forger un rôle dans l'équipe », affirme l'entraîneuse-chef des Gee-Gees. « Nous avons bien hâte de voir comment elle va continuer de se développer à son retour. »

Downie-Landry a marqué 9 secondes plus tard pour compléter son tour du chapeau, un but qui allait finalement donner la victoire aux Martlets.

Vendredi, les Gee-Gees ont rendu visite aux Carabins de Montréal pour disputer un match dont l'enjeu était énorme en vue des éliminatoires. Ottawa et Montréal étaient à égalité au classement, avec 14 points, et les Carabins avaient un match en main. L'équipe gagnante allait se hisser au 3e rang du RSEQ.

Les Montréalaises ont ouvert la marque en fin de première période. Après un deuxième vingt sans histoire, Ariane Aubin a riposté pour les Gee-Gees après s'être emparée d'une rondelle libre dans l'enclave. Ce but était son quatrième de la saison et son premier en 2022. 

Les trois périodes réglementaires n'ont pas suffi à départager les deux équipes. À la fin de la première période de prolongation, Kaleigh Quennec a glissé la rondelle entre les jambières d'Aurélie Dubuc pour sceller l'issue du match en faveur des Carabins.

« Nous commençons à nous dérouiller. Plus le match progressait, plus nous joueuses étaient soudées et jouaient avec cohésion », souligne Grills. « Elles n'ont jamais abandonné, et c'est ce qu'il est important de retenir. »

Le Gris et Grenat conclut son calendrier régulier avec une fiche de 7-7-1 et seront de retour en éliminatoires dès le jeudi 3 mars. Les Ottaviennes se mesureront aux Martlets de McGill dans les séries éliminatoires.