Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : L’équipe de soccer féminin ne fait qu’une bouchée des Lions

Photo: Greg Kolz.
Photo: Greg Kolz.

Samedi après-midi, devant une foule bruyante au terrain Matt-Anthony, l'équipe de soccer féminin des Gee-Gees a vengé sa défaite des séries éliminatoires de 2019 en l'emportant 4-0 contre les Lions de l'Université York.

Nibo Dlamini, Kaylane Hogue et Emma Lefebvre ont trouvé le fond du filet pour les Gee-Gees.

« Nous apprenons encore à nous connaître, a affirmé Steve Johnson, entraîneur-chef des Gee‑Gees. Notre camp d'entraînement a été très court et nous avons eu très peu d'occasions de jouer sur le terrain, alors je suis très content de notre performance. » 

Il a fallu peu de temps avant que les Gee-Gees inscrivent le premier but du match. À la quatrième minute de jeu, Sadie Sider-Echenberg a fait une passe habile à Nibo Dhalmini dans la surface de réparation. La recrue a alors décoché un tir dans le coin inférieur du filet et marqué son premier but en carrière.

« Je n'en reviens pas encore tout à fait, a dit Nibo Dhalmini en parlant de son but. J'ai investi beaucoup d'efforts cet été, alors je suis heureuse que ça paraisse sur le terrain. Comme équipe, nous avons très bien joué et il y avait une belle chimie. » 

Les Gee-Gees ont doublé leur avance peu de temps avant la fin de la première mi-temps. Kayla Hogue a effectué quelques manœuvres qui lui ont permis de se retrouver seule devant la gardienne des Lions. Patricia Vrysellas a réussi à freiner le ballon, mais n'a pas pu empêcher le but.

Les buts se sont succédé à la deuxième mi-temps : Emma Lefebvre a botté le ballon au-dessus de la tête de la gardienne et Kaylane Hogue s'est faufilée entre les défenseuses pour inscrire son deuxième but du match. 

Cassidy Joslin, qui en était à ses débuts avec les Gee-Gees, a été impeccable devant le filet et a réalisé 2 arrêts. Quant à la recrue et défenseuse Maya Smith, elle a joué à l'arrière centre pendant tout le match, qui était son premier avec le chandail du Gris et Grenat. Enfin, Trinity Esprit a créé de nombreuses occasions de marquer grâce à sa rapidité en bordure du terrain.

« Nous avons beaucoup de nouvelles joueuses cette année, a fait remarquer Emma Lefebvre, qui a marqué le 25e but de sa carrière en saison régulière. Nous avons fait face à bien des défis étant donné que le camp d'entraînement a commencé plus tard que prévu. Nous nous sommes bien adaptées et nous avons apporté beaucoup d'énergie. Nous avons tiré parti des occasions qui se sont présentées à nous. »

La semaine prochaine, les Gee-Gees prendront la route pour affronter l'Institut universitaire de technologie de l'Ontario (le samedi 2 octobre) et l'Université Trent (le dimanche 3 octobre). Elles reviendront ensuite à Ottawa pour affronter leurs grandes rivales, les Ravens de l'Université Carleton.