Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Les Gee-Gees ramènent Pedro à la maison lors du 50e match Panda

the team celebrating the panda win

L'équipe de football des Gee-Gees attendait ce moment depuis 2014. Samedi après-midi,  devant un stade à guichet fermé et une foule de 24 470 à la Place TD, l'équipe a finalement accompli sa mission.

Les Gee-Gees (4-1) au 9e rang du classement U SPORTS ont défait les Ravens de Carleton  (4-2), 5e du classement par la marque de 38-27 pour remporter la 50e édition du match Panda.

Comme ils l'ont fait tout au long de la saison, l'attaque offensive équilibré et la pression défensive écrasante des Gee-Gees leur ont permis de remporter la victoire. Une explosion offensive de 31 points sans riposte et quatre interceptions par l'Université d'Ottawa ont été les éléments clés de la victoire.

« C'est une grande victoire. C'est un match de football qui comporte une grande part de tradition, a dit le quart-arrière des Gee-Gees, Sawyer Buettner. C'est une victoire importante pour l'Université et pour les diplômés du programme de football. De voir les étudiants nous rejoindre sur le terrain a été un grand moment. Je crois que ça nous rapproche en tant qu'institution de savoir que nous pouvons réussir. C'est un grand moment pour l'Université. »

Buettner, qui jouait son premier match Panda, a été remarquable pour les Gee-Gees, effectuant cinq touchés sur 16 passes pour un total de 243 verges. Le receveur de quatrième année, Kalem Beaver a joué l'un de ses meilleurs matchs, cumulant 128 verges et deux touchés alors que son coéquipier Carter Matheson s'est aussi rendu dans la zone des buts à deux reprises, sur deux de ses trois attrapés du match. 

Le demi-offensif de deuxième année, Dawson Odei a été encore de fois de plus une force offensive pour le gris et grenat. Odei est deuxième (par à peine une demi-verge) au classement des SUO au niveau des verges cumulées par match grâce à un total de 142 verges sur 25 portées dans la victoire.

« Ça fait très longtemps que nous attendons ce moment et c'est fantastique. C'est vraiment agréable, a dit Beaver. Notre défense impressionne à tous les matchs, mais notre offensive devait faire mieux. Il était enfin temps pour nous de mettre toutes les pièces ensemble. »

Au niveau de la défensive, Jamie Harry, sélectionné sur la première équipe d'étoiles canadiennes U SPORTS, a démontré qu'il est l'un des joueurs les plus dominants au pays. Grâce à deux interceptions au cours du match, il est premier au pays avec ses cinq contre-attaques à la semaine six de la saison. Les demi-défensifs Luke Griese et Rashad Spooner ont aussi joué un rôle déterminant, enlevant le ballon du quart-arrière de Carleton Mike Arruda.

« C'est une bonne victoire pour nos joueurs, ils ont été résilients parce que nous savions que ce serait une lourde tâche, a dit l'entraineur-chef, Jamie Barresi, après avoir remporté Pedro pour la deuxième fois de sa carrière avec les Gee-Gees. Nous avons amélioré plusieurs choses aujourd'hui et ils se sont comportés avec assurance.»

Après les points consécutifs des Gee-Gees, le souvenir des derniers matchs Panda a refait surface. Deux séquences de touché lors du dernier quart effectué par les Ravens leur ont donné une remontée mais un solide jeu défensif sur la dernière possession des Ravens a annulé toutes leurs chances d'effectuer une remontée.

« Ils s'attaquaient à nous et nos jeunes se sont montrés durs à l'avant, le forçant à effectuer des lancés qu'il aurait peut être préféré ne pas avoir eu à faire. Jamie a joué un grand rôle à la fin », a dit Barresi.

Même si le retour de Pedro à l'Université d'Ottawa a lui seul est très satisfaisant, le match a également une grande incidence sur le classement de l'équipe en vue des séries éliminatoires dans une lutte très serrée au sein des SUO. Grâce à leur victoire, les Gee-Gees se hissent au deuxième rang de l'association, derrière Western, à trois semaines de la fin de la saison régulière.

Les Gee-Gees n'auront pas beaucoup de temps pour célébrer leur victoire alors qu'ils se prépareront à un match contre les Toronto Varsity Blues, qui n'ont aucune victoire cette saison, avant la fin de semaine de l'Action de Grâce. Les équipes s'affronteront jeudi à 19 h à Toronto.