Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Les Gee-Gees remportent la victoire à Queen’s et accèdent au deuxième rang

Gee-Gees players
Greg Mason

Samedi, les Gee-Gees ont fait le court voyage vers Kingston pour affronter les Gaels de Queen's dans leur match de retrouvailles, terminant la saison régulière des SUO avec une victoire 27-22 au stade Richardson.

L'enjeu de ce match était élevé pour les deux équipes. Les Gee-Gees savaient qu'une victoire leur assurait un classement au deuxième rang en prévision des séries éliminatoires des SUO pour la Coupe Yates. Pour les Gaels, une victoire et les résultats des autres matchs disputés ailleurs pourraient leur donner une place dans les séries.

Les Gee-Gees ont pris une avance rapide dans le match lorsque le quart-arrière Sawyer Buettner a fait une passe à l'étoile locale Carter Matheson (125 verges, 1 touché) pour un touché. Ce sont les seuls points qui ont été marqués dans le premier quart.

Forcer des revirements était un aspect clé de la défense d'Ottawa cette saison, et encore une fois, leur capacité d'emporter le ballon s'est révélée très payante. Dans le deuxième quart, un sac qui a causé un revirement profond dans la zone défensive des Gaels a permis à Francis Perron, joueur de la ligne défensive, d'emporter le ballon pour un touché des Gee-Gees.

Les équipes ont échangé des placements avant la fin de la première moitié, avant qu'un troisième quart dominant de Queen's ne les portent à deux points de l'égalité jusqu'à ce que la défense des Gee-Gees intensifie ses efforts de nouveau.

Tout au long du match, des interceptions de Jamie Harry, Marc-Elie Jace et Michael Pezzuto, ainsi que quatre sacs de la ligne défensive ont hanté le quart-arrière Nate Hobbs de l'offensive de Queen's. L'interception de Jace était d'une importance particulière, alors qu'il a ramené le ballon 67 verges jusqu'à la ligne de deux verges des Gaels. Une courte course de Buettner pour un touché s'est avérée faire la différence dans le match.

Dawson Odei, le demi offensif, a une fois de plus fait la différence dans la victoire, terminant avec 111 verges sur 21 courses, sa quatrième performance de 100 verges ou plus de la saison. Alors que les statistiques de la saison régulière sont devenues définitives, Odei s'est officiellement classée deuxième des SUO en verges par match avec 108,9 verges par match.

« C'était un match difficile, a dit Odei. Nous avons dû nous battre, c'était un grand match de retour, mais heureusement, nous avons réussi à remporter la victoire. »

Cette victoire, bien que plus serrée que confortable pour les Gee-Gees à certains points, leur a permis de terminer la saison avec une fiche finale de 6-2 en saison régulière et de se classer parmi les deux premiers rangs des SUO pour la première fois en huit ans.

« Il y a tellement de choses positives en ce moment, a dit Jamie Barresi, l'entraîneur-chef des Gee-Gees. De toute évidence, l'équipe peut être fière d'avoir directement accédé à la première ronde, et le fait d'avoir terminé 6-2 dans cette conférence est tout un exploit. »

À venir, Western (#1) et Ottawa (#2) surveilleront de près le match entre Guelph (#3) et Waterloo (#6) et celui entre Carleton (#4) et McMaster (#5) la fin de semaine prochaine. Les Gee-Gees seront sur le terrain de nouveau le 3 novembre pour affronter l'équipe qui sera la mieux classée au terrain des Gee-Gees.

Odei et les Gee-Gees ne semblent pas trop se soucier des adversaires possibles. Après avoir joué contre et battu chacune des trois équipes qu'ils pourraient affronter, soit Guelph, Carleton et McMaster, ils ont l'avantage de comprendre leurs adversaires.

« Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et sur ce que nous allons faire. Cette semaine de congé est très importante parce que nous pourrons nous reposer et nous concentrer un peu plus avant de nous y remettre. »