Skip to navigation Skip to content Skip to footer

Temple de la renommée du football : les Gee-Gees de 1970 et la scène nationale

photo d'Úquipe de football, 1970

L'entraîneur-chef Bob O'Billovich décrivait la formation des Gee-Gees de 1970 comme « une équipe sans trop de profondeur, mais bourrée de talent ». Pour Dale Potter, « le talent est gage de succès, oui, mais c'est le travail d'équipe, la qualité du personnel entraîneur, l'intelligence et la détermination qui fait les champions ». À n'en pas douter, les Gee-Gees de 1970 ont la bonne recette.

L'édition 1970 confère à Ottawa sa première participation au championnat national senior depuis 1902.

On décerne au quart-arrière Paul Paddon le trophée Hec-Crighton, remis au joueur par excellence au football universitaire canadien, qui accepte le prix avec modestie : « J'aimerais voir 31 noms gravés sur ce trophée, car, sans mes coéquipiers, je ne serais pas ici aujourd'hui. »

L'équipe cumule une fiche de 5-0-1 en saison sous les ordres d'O'Billovich; c'est d'ailleurs la seule année où ce membre du Temple de la renommée du football canadien tient la barre des Gee-Gees. Le match nul à la fiche de l'équipe est l'un des cinq de son histoire, enregistrés entre 1954 et 1992. Les Gee-Gees concrétisent plusieurs remontées spectaculaires, notamment après un recul de 0-17 contre Guelph pour décrocher le titre de division.

Le Gris et Grenat poursuit sa marche en reversant Bishop's 32 à 15 pour s'adjuger le championnat de la Conférence de football interuniversitaire du centre du Canada (CCIFC), puis arrache l'Atlantic Bowl à l'UNB au score de 24 à 11. La veille de sa victoire à l'Atlantic Bowl, l'équipe voit son avion contraint de survoler en boucle l'aéroport d'Halifax et d'atterrir plus loin pour faire le plein. Dire qu'Ottawa était donnée perdante, même sans ces difficultés!

Claudio Vallée, botteur de l'équipe, réussit des placements importants dans nombre de matchs serrés. Peter Ribbins, Michel Leveillé, Dan Slee, Jim Tanguay sont nommés parmi les joueurs étoiles de la conférence, tout comme Paddon.

Lors du match du College Bowl, Slee, Ribbins, Leveillé et Potter prennent part à des séquences à l'attaque ET à la défensive pour pallier les blessures qui affligent l'équipe.

 

Résultats des matchs de 1970 :

V 24-16 à l'Université Laurentienne, 19 sept. – Touchés : Ted Evanetz (2), Barry St. George (retour d'interception)

N 28-28 c. Waterloo Lutheran au parc Lansdowne, 26 sept. –Touchés : Peter Ribbins (2 passes de Paddon), Michel Leveillé (2 passes de Paddon)

V 25-7 à York, 3 oct. – Touchés : Jacques Burelle (passe), Leveillé (passe), Ed Cain (passe) 

V 29-20 c. Carleton au parc Lansdowne (match Panda), 10 oct. – Touchés : Evanetz (2), Leveillé (passe), Eli Monsour

V 35-7 c. Windsor au stade Carleton, 17 oct. – Touchés : Evanetz (2), Leveillé (passe), Jacques Burelle

24 oct. – semaine de repos

V 29-24 c. Guelph au parc Lansdowne, 31 oct. – Touchés : (2) Monsour, Leveillé, Ribbins (2 passes) 

V 32-15 c. Bishop's au parc Lansdowne, 7 nov. – Touchés : Ribbins (passe), Greg Moses (2 passes), Dan Slee 

V 24-11 c. UNB à St. Mary's, 14 nov. (Halifax, Atlantic Bowl) – Touchés : Leveillé, Ribbins, Burelle

D 11-38 c. Manitoba au stade Varsity (Toronto, championnat national), 21 nov. – Touché : Leveillé (passe de 85 verges) 

 

L'équipe de football des Gee-Gees, 1970

 

Alignement : Ron Armstrong, Eli Monsour, Ed Cain, Jaques Burelle, Ted Evanetz, Roy Moore, Michel Leveille, Gilles Sabourin, Martin Sevigny, Don Manders, Jean Gauthier, Guy Boivin, Guy Fortier, John Silverman, Claudio Vallee, Vince Brooks, Dan Slee, Barry St. George, Wayne Terry, Rod Bujold, Denis Benoit, Dale Potter, Neil Wyatt (co-capitaine), Bill Bunting, Peter Ribbins, Bruce Wright, Peter De Montigny, Mike Copeland, Brian Carpenter, Jean Gouin, Greg Moses, Paul Paddon (co-capitaine). 

Personnel entraîneur et soignant : Bob O'Billovich (entraîneur-chef), Jim Cain (entraîneur de ligne offensive), Jim Conroy (entraîneur de ligne défensive), Paul Calve (gérant), Gerry Bourgon (soigneur), Jacques Pallascio (publiciste), Don Manders (publiciste)

Photos