Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Les Gee-Gees et les Gaels rendent hommage à Francis Perron, l’Université Queen’s gagne à Kingston

Photo : Greg Mason.
Photo : Greg Mason.

Samedi, au stade Richardson à Kingston, lors d'une cérémonie d'avant-match, les équipes de football des Gee-Gees de l'Université d'Ottawa et des Gaels de l'Université Queen's ont rendu hommage à leur défunt camarade, Francis Perron.

Après une minute de silence, le chandail encadré de Francis Perron a été apporté au centre du terrain. Les capitaines des Gee-Gees et des Gaels avaient apposé des autocollants commémoratifs avec le numéro 99 sur leurs casques.

Au coup de sifflet, onze joueurs des Gee-Gees se sont amenés sur le terrain, tenant le chandail de Francis Perron pour représenter le douzième joueur, un geste cérémoniel qui leur a valu une pénalité pour avoir retardé le match.

Une fois que le botté d'envoi a été donné, les deux équipes se sont tâté le pouls pendant presque tout le premier quart. Vers la fin de celui-ci, les Gaels ont repoussé les Gee-Gees au fond de leur zone et ont réussi à ouvrir le pointage au début du deuxième quart.

En tout, au milieu de l'affrontement, les Gaels ont marqué des points sans riposte à cinq reprises, ce qui leur a donné une avance fort confortable de 30-0 qu'ils ont maintenue jusqu'à la fin du quatrième quart.

Dans le dernier droit, le quart-arrière Ben Maracle a esquivé un plaqué du quart-arrière adverse et a lancé le ballon au receveur Nathan Walker, obtenant ainsi un gain de 32 verges. Après avoir encaissé un coup dur alors qu'il n'était même plus en possession du ballon, Ben Maracle a dû être remplacé par Matt Mahler, qui a terminé la séquence et a passé le ballon à Nathan Walker, qui a inscrit un touché de cinq verges.

« C'était émotif, a dit Marcel Bellefeuille, entraîneur-chef des Gee-Gees. Nous étions nostalgiques, nous ressentions toutes sortes d'émotions. Revenir sur le terrain après le weekend dernier, jouer à un autre match de football, tout ça était bien différent. »

« C'était important de jouer la totalité des 60 minutes, pas seulement pour [Francis Perron], mais aussi pour l'équipe. »

Les Gee-Gees se préparent maintenant pour le match Panda qui aura lieu samedi prochain. Le coup d'envoi se donnera à midi à la Place TD.