Skip to navigation Skip to content Skip to footer

PROFIL DE RECRUE : Le footballeur ottavien Charles Asselin recruté par les Gee-Gees

PROFIL DE RECRUE : Le footballeur ottavien Charles Asselin recruté par les Gee-Gees

L'équipe de football des Gee-Gees vient de renforcer son attaque au sol en s'entendant avec le demi offensif Charles Asselin. Il fera partie de la classe des recrues de 2022.

L'Ottavien, qui a fait tourner bien des têtes et suscité l'intérêt de plusieurs écoles, a choisi de poursuivre sa carrière de football avec l'Université d'Ottawa, dans son patelin.

« J'ai aujourd'hui le sentiment de récolter les fruits de mon travail en classe, sur le terrain de football et à l'entraînement », explique Asselin. « Je vois aussi mon arrivée avec les Gee-Gees comme un tremplin. Ce n'est qu'un début pour moi! » 

« C'est avec grand enthousiasme que nous accueillons Charles dans la famille des Gee-Gees », se réjouit l'entraîneur-chef Marcel Bellefeuille. « Il est le parfait étudiant-athlète à nos yeux. Notre équipe s'est très certainement améliorée par sa signature. »

Également capable de jouer au poste de demi inséré, Asselin s'est illustré avec les Broncos de Nepean en 2021, alors que son équipe n'a pas connu la défaite en saison régulière.

L'athlète de 5 pieds 11 et 190 livres est revenu à Ottawa pour la saison 2021, après s'être aligné avec le Collège Bourget de Rigaud, au Québec. Auparavant, il avait été membre du programme scolaire junior des Sooners d'Ottawa.

Celui qui aspire à une majeure en économie et politiques publiques connaît bien l'Université d'Ottawa, pour y avoir participé à des camps dans sa jeunesse.

« Je ne vois pas meilleur endroit pour moi », soutient l'athlète. « Avec les Gee-Gees, je me sens chez moi. L'Université d'Ottawa compte sur une solide équipe d'entraînement et offre d'excellents programmes.

Je suis plutôt discret, et c'est par mon jeu sur le terrain que je m'exprime le plus. Comme je l'ai dit à Marcel Bellefeuille, je ne ménagerai aucun effort. »

Et lorsqu'il enfilera l'uniforme gris et grenat, Asselin renouera avec l'un des premiers entraîneurs de football de son enfance, en la personne d'Aldège Bellefeuille, aujourd'hui responsable des activités football du programme et auparavant joueur des Gee-Gees, au début des années 1990.

« Aldège Bellefeuille a été mon premier entraîneur, avec les Bengals d'Orléans. Il m'a appris à jouer au football », se remémore Charles Asselin. « Merci aux personnes qui m'ont entraîné cette année et merci à l'équipe d'entraînement des Gee-Gees de me permettre de passer au niveau supérieur. »

Asselin cherchera à s'inscrire dans la tradition du programme axée sur une solide attaque au sol. Avec une moyenne de 155,8 verges au sol par match, l'équipe s'est classée troisième des SUO dans cette catégorie en 2021.

Historiquement, la sélection de demis offensifs de la capitale nationale a souri aux Gee-Gees. En effet, les noms de Mike Murphy, de Darren Joseph, de Carlo Disipio et de Brendan Gillanders, originaires de la région d'Ottawa, figurent dans le livre des records du programme. J-P Cimankinda, meilleur porteur de ballon de la saison 2021, est aussi du coin.