Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉCAP : Ottawa s’offre une victoire retentissante aux tirs au but et se propulse en finale

RÉCAP : Ottawa s’offre une victoire retentissante aux tirs au but et se propulse en finale

JINJIANG, Chine (U SPORTS) – Les Gee-Gees de l'Université d'Ottawa se sont assuré leur place en finale de la Coupe du monde de soccer universitaire 2019 de la FISU grâce à leur formidable victoire aux tirs au but sur Beijing Normal University, ce jeudi. Au coup de sifflet mettant fin au temps réglementaire, le match était à 0-0, mais les Gee-Gees d'Ottawa ont rompu l'égalité en surpassant leurs adversaires à 5-3 pour sceller la victoire.

Cette progression fulgurante donne aux Canadiennes l'espoir de remporter le championnat international à l'issue du match restant.

Horaire et résultats

FISU.TV

L'ambiance était électrique au Jinjiang Football Park Stadium qui retentissait des cris d'encouragement de la foule imposante de sympathisants de Beijing Normal venue soutenir leur équipe en demi-finale. L'équipe d'Ottawa, puissance invaincue du match, cherchait quant à elle à poursuivre sur sa lancée pour arriver en finale. 

Beijing Normal a débuté le match avec une pression importante, mais c'est la défense d'Ottawa qui a été la vedette de la première période. Grâce à l'agilité remarquable de Thea Nour et Trinity Esprit, la ligne arrière des Gee-Gees a opposé un barrage solide aux attaquantes adverses.

Les équipes ont eu tout à tour l'occasion de marquer au début de la deuxième période, mais les Gee-Gees ont déployé une attaque plus énergique. À la 60e minute, le salut d'Ottawa était entre les mains de sa gardienne de but, Margot Shore. Avec plusieurs arrêts décisifs, Shore a maintenu le blanchissage et permis à l'attaque de créer un assaut concerté en fin de match.

Pendant les dernières minutes, Ottawa a eu quelques chances face à la gardienne de Beijing Normal, dont une échappée d'Angelina Gendreau qui aurait pu être déterminante. La gardienne a effectué l'arrêt au milieu d'une collision devant le filet et un coup de sifflet a mis fin au temps réglementaire. Il a fallu aller aux tirs au but.

La capitaine des Gee-Gees, Mikayla Morton, la première à tirer, a fait un sans-faute, donnant l'avance à son équipe. Beijing Normal a répondu en réussissant également son premier tir, avant que Nour ne creuse l'avance pour Ottawa. Shore a arrêté le tir suivant, remettant l'avantage à son équipe. Miranda Smith, Kaylane Hogue et Gendreau ont donné une prestation parfaite. Ottawa a réussi une série de tirs au but impeccable, s'assurant ainsi la victoire et une place en finale.

Prochainement, Ottawa affrontera la Paulista Univeristy du Brésil, une équipe qui a remporté chacun de ses matchs de la phase de groupes et qui n'a encore concédé aucun but dans le tournoi. Elle arrive en finale après une victoire de 3-0 sur College of Asian Scholars.

Le coup d'envoi de la finale de la Coupe du monde universitaire est fixé à 19 h, heure locale (6 h HNE/ 3 h HNP). 

Sommaire