Skip to navigation Skip to content Skip to footer

Résumé: Remontée victorieuse contre l’UQTR, Jacome rayonne

Résumé: Remontée victorieuse contre l’UQTR, Jacome rayonne

Après leur première défaite de la saison régulière contre Carleton vendredi soir dernier, les Gee-Gees de l'Université d'Ottawa n'ont pas pris beaucoup de temps pour se remettre en selle.

Une victoire grâce à une remontée en temps supplémentaire 4-3 contre les Patriotes de l'UQTR a permis aux Gee-Gees de récupérer une paire de points en sortant du Colisée à Trois-Rivières, notamment grâce à Brendan Jacome.

« Je pense que nous avons bien joué, nous avons eu plus de tirs et plus d'opportunités de marquer qu'eux, a affirmé l'entraîneur-chef Patrick Grandmaître à la suite du match. Notre discipline a été importante, mais notre désavantage numérique nous a aidé à les vaincre. »

Alors qu'Ottawa n'a jamais obtenu l'avantage lors du match, les joueurs ont contrôlé la majorité du jeu. Ils ont surpassé les Patriotes 41-35 au chapitre des tirs et s'en sont sortis durant les cinq désavantage numériques.

À mi-chemin dans la première période à la suite d'un but de l'UQTR, Jacome a récupéré la rondelle, a fait demi-tour, a écarté la défense adverse et tiré la rondelle en haut du filet pour égaliser le score.

Deux nouveaux buts lors du deuxième engagement ont agrandi le retard des Gee-Gees mais ce n'était pas mission impossible.

Un tir de pointe de Jacob Sweeney s'est d'une manière ou d'une autre retrouvé au fond du filet après avoir traversé une masse de corps et a permis à Ottawa de remonter d'un point dans les dernières secondes de la deuxième période.

Avoir avoir gagné en confiance, les Gee-Gees ont continué à mettre la pression lors de la troisième période et ont marqué un nouveau but, cette fois-ci de Cody Van Lierop, seulement deux minutes après le début de la période. Anthony Brodeur a offert toute une performance, arrêtant 19 tirs des Patriotes en troisième période pour maintenir l'égalité.

Lors de la période de prolongation, Ottawa a fait confiance à Jacome. Sa vitesse lui a permis d'esquiver le défenseur et de tirer la rondelle en haut du filet pour sceller la victoire.

« Que peut-on dire de plus sur Jacome après deux buts majeurs. Il le mérite, il a bien joué des deux côtés de la patinoire », a précisé Grandmaître.

La victoire a permis de rompre une courte série de défaites qui semblait être tenace pour les Gee-Gees contre l'UQTR depuis le retour du programme. C'est la première victoire d'Ottawa au Colisée, après avoir été infructueux sur la route ces deux dernières saisons.

« On n'a jamais été très victorieux sur cette patinoire. C'était notre meilleur match depuis trois ans ici », s'est enthousiasmé Grandmaître.

Les Gee-Gees reviendront s'entraîner pour une autre semaine avant de terminer la portion 2018 de leur campagne avec deux matchs sur la route, l'un à Oshawa contre les Ridgebacks de l'UOIT le 30 novembre et l'autre à Kingston contre les Gaels de Queen's le 1 décembre.