Skip to navigation Skip to content Skip to footer

EN VEDETTE : Un retour très attendu pour Cody Van Lierop

Photo: Greg Mason
Photo: Greg Mason

Cody Van Lierop fait feu de tout bois en ce début de saison 2021-2021, avec 2 buts et 3 aides en 8 matchs jusqu'ici. Voilà plus de deux ans que le vétéran défenseur préparait ce grand retour.

Il avait raté la totalité de la saison 2019-2020 après avoir subi une déchirure du ligament croisé antérieur, une lésion d'un ménisque et une entorse du ligament collatéral médial à la suite de la tournée de matchs préparatoires des Gee-Gees en Allemagne.

« J'ai eu la totale! », ironise Van Lierop. « En jouant au basketball, j'ai sauté pour attraper un ballon, et je suis retombé avec tout mon poids sur une seule jambe. J'ai senti alors tous mes tendons se tordre dans mon genou. J'étais confiant et prêt pour la saison, puis tout s'est écroulé sous mes pieds. C'était difficile au début, car je me suis retrouvé devant l'inconnu. »

À la fin de la semaine, le joueur avait déjà subi une intervention chirurgicale et était en voie de guérison. Son rétablissement a été rapide au début. À Noël, il marchait déjà sans l'aide d'une attelle ni de béquilles et avait amorcé son programme de physiothérapie.

Après le congé des Fêtes, toutefois, sa progression était devenue presque imperceptible. Cette situation a duré jusqu'en mars, où il a pu rechausser les patins pour la première fois.

« Les gars ont arrêté l'entraînement et se sont mis à taper sur la glace avec leur bâton. J'ai pleuré, car j'ai été touché droit au cœur. C'est un moment dont je me souviendrai toute ma vie  », confie l'athlète. 

Outre ses coéquipiers, le personnel de physiothérapie des Gee-Gees a constitué une ressource inestimable pour le jeune hockeyeur. Sarah Gillanders, Crissy McPhee et Shannon Walsh Moreau lui ont offert le soutien à la fois mental et physique dont il avait besoin pour se remettre de sa blessure.

« J'avais toujours quelqu'un à qui parler, car je voyais les thérapeutes aussi souvent que mes coéquipiers à ce moment-là. Elles m'ont été d'une aide précieuse, et je ne trouve pas les mots pour leur exprimer toute ma gratitude », ajoute-t-il.

Pendant que Cody Van Lierop était sur la touche, les Gee-Gees ont connu leur meilleure saison en plus de quinze ans, atteignant la finale de la Coupe Queen's et obtenant leur première participation au championnat national depuis la saison 2003-2004.

« Voir les gars jouer en éliminatoire et tout donner, c'était dur », admet-il. « En rentrant dans le vestiaire après les avoir vu suer sang et eau pour l'équipe… Je ne pouvais que leur faire l'accolade et les encourager, sans plus. »

Van Lierop avait rejoint l'équipe à Halifax, mais l'événement n'a pas eu lieu, en raison de la pandémie. Et, comme la saison 2020-2021 avait aussi été annulée, il allait devoir attendre une année entière avant de reprendre l'action. Alors que d'autres ont vécu péniblement l'année sans hockey, le défenseur du Gris et Grenat a utilisé ce congé forcé pour retrouver de bonnes sensations sur la glace.

« La pandémie m'aura au moins donné une année complète pour patiner et tenter de revenir au niveau où j'étais avant la blessure », reconnaît-il. 

« L'année de repos préalable a été bénéfique pour moi, car elle m'a donné la force mentale nécessaire pour passer à travers la pandémie. Toutefois, pour la plupart des gars qui avaient joué l'année précédente, avoir été interrompus par la COVID-19, ça a été comme être blessé pendant un an. » 

Tout au long de la pandémie, Cody Van Lierop a fait des promenades avec le chien de la famille, Chloe, pour échapper à la monotonie et poursuivre la réhabilitation de sa jambe.

« Nous allions marcher tous les jours, et nous nous sommes ainsi attachés l'un à l'autre. Ça m'a aidé aussi à poursuivre mon processus de guérison. Je pouvais garder ma jambe active. J'utilisais les ressources à ma disposition, et il se trouve que mon chien en faisait partie. »

Entamant sa troisième année d'admissibilité, Van Lierop avait hâte de commencer la saison, après plus de deux ans d'attente. 

« Je ne crois pas avoir patiné aussi vite de toute ma vie », lance-t-il en se souvenant de son entrée en scène lors du match d'ouverture à domicile de la saison 2021-2022. « Lorsque je suis sorti du tunnel pour m'aligner au centre de la patinoire, je me suis dit "Wow!" ».

Le vétéran défenseur a inscrit ses deux premiers filets de la saison, dont celui de la victoire, dans un gain de 4-2 aux dépens de Concordia. Son dernier but remontait au 11 janvier 2019. Au-delà des points, Van Lierop est un véritable meneur au sein de l'équipe.

L'un des cinq membres de la dernière édition des Gee-Gees, il s'est assuré que les nouveaux joueurs reçoivent un bel accueil et se sentent à l'aise dans l'uniforme gris et grenat. 

« Je suis volubile! C'est mon approche de leader. Je veux avoir un effet positif sur l'équipe. Sur les portes de notre vestiaire, il est écrit "Leave the jersey in a better place" (Fais briller nos couleurs!), et je prends ça à cœur. »