Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Après-midi mémorable au Complexe sportif Minto... Ottawa renverse la meilleure équipe au pays

Photo: Greg Kolz
Photo: Greg Kolz

L'équipe de hockey féminin de l'Université d'Ottawa a vaincu celle des Martlets de McGill, classée première au pays, par la marque de 3-2, après une soirée difficile contre Carleton. Les Ravens ont eu raison des Gee-Gees à domicile pour la deuxième fois de la saison, au compte de 2-1.

Le Gris et Grenat, qui rendait visite à ses rivales ottaviennes de Carleton, espérait poursuivre sur sa lancée, après sa victoire face à Concordia le week-end précédent. Nicole MacNeil a trompé la vigilance d'Aurélie Dubuc pour donner les devants 1-0 aux Ravens en avantage numérique. La riposte des Gee-Gees est venue de Katherine Birkby, qui a inscrit son premier but de la saison. Carleton a marqué le but de la victoire à mi-chemin en troisième période, l'emportant 2-1 pour rejoindre Ottawa au classement de la ligue. 

Dimanche, la tâche s'annonçait donc difficile pour les Gee-Gees, qui accueillaient l'équipe classée première au pays : les Martlets de McGill. Il a suffi à Birkby de 40 secondes pour inscrire son équipe au tableau, profitant d'une cage déserte à la suite d'un drôle de rebond sur la bande. La réplique des Martlets ne s'est pas fait attendre non plus, lorsque Jade Downie-Landry a déjoué Mahika Sarrazin 30 secondes plus tard. La gardienne recrue a volé la vedette, réalisant plusieurs arrêts athlétiques en première période pour garder son équipe dans le match. Les Ottaviennes se sont offert une avance d'un but grâce à leur avantage numérique, quand Kathleen Reedman a quitté son poste à la ligne bleue pour marquer sur un retour de lancer. La joueuse originaire de Mississauga, en Ontario, marquait ainsi son premier filet dans l'uniforme gris et grenat. Les Martlets ont également pu compter sur leur avantage numérique pour créer l'égalité avant le deuxième entracte.

Ottawa a bourdonné en zone de McGill au début de la troisième, s'offrant de nombreuses occasions de marquer. Les Gee-Gees ont finalement capitalisé, grâce au deuxième but du match de Birkby, en supériorité numérique. Sarrazin a su résister de façon remarquable à la pression des Martlets, stoppant tout ce qui se présentait à elle pour décrocher sa deuxième victoire de la saison. 

« Elle a joué tout un match! », a reconnu Chelsea Grills, l'entraîneuse-chef Gee-Gees. « Nos gardiennes sont l'une de nos forces, et j'ai été heureuse de la voir remporter le match. » 

Ottawa accueillera Bishop's le vendredi 26 novembre, à 19 h, avant de se rendre à Montréal pour y disputer un match revanche face aux Carabins le dimanche 28 novembre, à 14 h.