Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Après avoir eu raison de Bishop’s, Ottawa baisse pavillon devant Montréal et rétrograde au 4e rang du RSEQ

Photo: Greg Mason
Photo: Greg Mason

L'équipe de hockey féminin de l'Université d'Ottawa a livré une prestation convaincante le vendredi 26 novembre pour vaincre l'Université Bishop's 5-2. Les Gee-Gees ont ensuite pris la route de Montréal, où elles se sont inclinées 1-0 dans un match chaudement disputé, de sorte qu'elles se retrouvent maintenant au 4e rang du RSEQ.

Elles ont abordé le week-end dans l'espoir de creuser l'écart avec leurs poursuivantes et de bâtir sur leur victoire aux dépens de McGill la semaine précédente. Le Gris et Grenat a amorcé la première rencontre sur les chapeaux de roue, marquant deux buts en moins d'une minute. Arianne Gagnon a inscrit son deuxième filet de la saison à la suite d'un bel échange entre Alice Fillion et Ariane Aubin, puis Katherine Birkby a poursuivi sa série de matchs consécutifs avec un but moins de 40 secondes plus tard. Les Gee-Gees ont ajouté deux buts en supériorité numérique au début du deuxième vingt, Aubin se faisant de nouveau complice de Fillion et Gagnon, avant que Sophie Gareau pousse un retour de lancer dans la cage pour porter la marque à 4-0. Bishop's a aussi trouvé le fond du filet en supériorité numérique avant la fin de la période. Angélique Pagé a touché la cible en troisième période pour réduire l'écart. Puis Kathleen Reedman a marqué dans un second match de suite pour briser tout espoir de remontée des Gaiters. 

Ottawa s'est ensuite rendue à Montréal en vue de son deuxième duel de la saison face aux Carabins. Bien qu'elles aient dominé le match durant de longs moments, les Montréalaises étaient incapables de percer la muraille de la gardienne recrue Mahika Sarrazin. À son troisième départ de la saison, Sarrazin a stoppé 29 des 30 tirs dirigés vers elle. Il restait moins de 3 minutes à jouer au dernier tiers lorsque Kaleigh Quennec a rompu l'égalité en supériorité numérique pour donner la victoire aux Carabins.

« La parité est si forte dans le RSEQ qu'il faut presque toujours s'attendre [à jouer des matchs serrés]. Nous essayons de ne pas trop mettre l'accent sur la victoire ou la défaite, mais plutôt sur le processus », souligne l'entraîneur adjoint des Gee-Gees Greg Bowles. « Coach Grills insiste beaucoup là-dessus… Si nous faisons bien les choses, les victoires vont venir. »

Le Gris et Grenat retournera à Montréal pour se mesurer à Concordia le vendredi 3 décembre, à 19 h, avant d'accueillir les Ravens de Carleton au Complexe sportif Minto le dimanche 5 décembre, à 14 h.