Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Une victoire et une défaite en lever de rideau au hockey féminin

Photo: Greg Kolz
Photo: Greg Kolz

En fin de semaine, l'équipe de hockey féminin des Gee-Gees a divisé les honneurs de ses deux premiers matchs.

Le Grenat et le Gris a amorcé sa saison en rendant visite aux Stingers de Concordia, une formation classée neuvième, qu'elle a surprise 2-1 en deuxième prolongation. Les Stingers ont ouvert la marque en deuxième période lorsque Stéphanie Lalancette a battu Aurélie Dubuc en redirigeant une passe de l'arrière du filet. Kate Maclean a répliqué peu après pour les Gee-Gees. Ni l'une ni l'autre des formations n'a ensuite trouvé le fond du filet en temps réglementaire et en première période de prolongation. Ariane Aubin a finalement donné la victoire aux Gee-Gees en deuxième prolongation en profitant d'un retour de lancer pour inscrire son premier but de la saison.

La gardienne Aurélie Dubuc a signé une performance remarquable à ce premier match de la saison. Elle a notamment réalisé un arrêt spectaculaire du bloqueur dans les dernières minutes pour envoyer les deux équipes en prolongation.

Les Gee-Gees sont ensuite revenues à la maison en vue d'accueillir les Ravens de l'Université Carleton, leurs rivales ottaviennes.

L'équipe n'a pas obtenu le résultat escompté, n'arrivant pas à concrétiser plusieurs occasions de marquer et s'inclinant finalement 3-0. Les Ravens, intraitables, ont pris les devants 1-0 sur un tir vif de Jenna Morais qui a battu la gardienne Dubuc au-dessus du gant. Carleton a ensuite creusé l'écart grâce à un but de Justina Beard en infériorité numérique en fin de deuxième période. Emily Smythe est venue sceller la victoire des Ravens en fin de rencontre avec son deuxième but en autant de matchs. 

« Les filles de Carleton ont imposé leur style : elles ont travaillé très fort sans rien nous donner, et je pense que notre équipe n'était pas tout à fait prête à cela », résume Greg Bowles, entraîneur adjoint des Gee-Gees. « On ne peut sous-estimer aucune formation du RSEQ. »

Les Gee-Gees bouclent donc leur week-end avec une fiche de 1-1. Les Martlets de McGill les attendent ensuite à Montréal le vendredi 5 novembre à 19 h. Ottawa cherchera à faire oublier son élimination contre elles en 2019-2020. Les Gee-Gees auront ensuite rendez-vous à l'Université Bishop's, le dimanche 7 novembre, à 15 h 30.