Skip to navigation Skip to content Skip to footer

RÉSUMÉ : Ottawa ressort bredouille de son programme double du week-end

Photo: Greg Mason
Photo: Greg Mason

Malgré certaines prestations encourageantes, l'équipe de volleyball féminin des Gee-Gees a perdu ses deux matchs de la fin de semaine.

LE 12 NOVEMBRE, à MONTRÉAL

Le Gris et Grenat en a eu plein les bras face aux Carabins de Montréal, sextuples championnes en titre, s'inclinant 25-16, 25-13, 25-15.

« Les Bleues » ont littéralement survolé ce match, et leurs puissantes serveuses ont fait la vie dure aux Ottaviennes. Montréal a totalisé 9 services gagnants (dont 3 de la part d'Océane Couturier), comparativement à 3 du côté d'Ottawa, qui a aussi commis 7 fautes au service.

La force de frappe des Carabins au service a tenu les Gee-Gees sur les talons tout au long du match, mais ces dernières ont continué de se battre jusqu'à la fin de la troisième manche.

Tristan Peterson a mené l'offensive du Gris et Grenat avec 7 attaques marquantes en 28 tentatives, tandis que Maxim Langevin s'est chargée de distribuer les ballons, récoltant 10 passes décisives. 

Le 14 novembre, contre Sherbrooke

Les Gee-Gees étaient de retour à leur domicile du pavillon Montpetit pour la première fois depuis leur match d'ouverture, à la fin octobre. Le Vert & Or s'est révélé être un adversaire de taille, défaisant Ottawa par la marque de 25-20, 19-25, 25-14, 25-12. 

Les Gee-Gees ont offert une bien meilleure opposition que vendredi soir, cumulant notamment un pourcentage de réussite à l'attaque de ,440 à la deuxième manche.

Le Gris et Grenat aurait pu détenir une avance de deux manches à zéro, puisqu'à un certain moment, le score était de 20-20 à la manche initiale. Le Vert & Or s'est toutefois détaché grâce en partie à deux services gagnants. Les deux dernières manches ont été l'affaire des Sherbrookoises.

La joueuse de centre Alana Leung a connu un excellent match à l'offensive, réussissant 8 attaques marquantes en 13 tentatives. C'est une fois de plus Peterson qui a sonné la charge chez les Gee-Gees, avec 10 attaques marquantes, et Ottawa a fait preuve d'aplomb au service, ne commettant que 2 fautes dans le match.

DÉCLARATIONS DES GEE-GEES

« Les progrès étaient nettement visibles contre Sherbrooke. La première manche était à notre portée, puis, à la suivante, nous avons démontré notre vrai potentiel. On a vu du beau jeu collectif et une exécution de haut niveau pendant ces deux manches. Mais nos vieux démons sont revenus nous hanter dans les deux dernières manches… Nous devons surtout revoir nos actions en réception de service et la qualité de nos manchettes défensives. » – L'entraîneur-chef Lionel Woods

PROCHAINS MATCHS

Les Gee-Gees passeront le week-end prochain à domicile, où elles recevront McGill le vendredi 19 novembre, à 18 h, puis l'UQTR le dimanche 21 novembre, à 14 h. Les billets sont en vente à billets.geegees.ca.